présent

 

 

FACE-À-FACE

(Sonnet)

 

 J’ai largué mes pensées au fond d’une rivière,

N’ayant pour seuls témoins que de frêles roseaux,

Apaisé, mon esprit, entendit à nouveau,

Les bruissements de l’eau, telle voix familière.

 

Enfin, je retrouvais confiance perdue,

Percevant chaque son et le chant des oiseaux,

Comme le violon offre ses trémolos,

Bercements enivrants, quiétude absolue.

 

De l’imparfait présent, effacer toute trace,

Oublier le passé, oser le face-à-face,

Avec un avenir meilleur et plein d’espoirs,

 

Il suffit de larguer au fond d’une rivière,

Ces nombreuses idées qui naissent dans le soir,

Accepter autre voie beaucoup moins familière.

 

-&-&-&-

                                                    Cathy, le 28 Mai 2015 ©

 

 

 

 

 

 

passé simple 

 

L’HUMOUR AU PASSÉ SIMPLE

 

Usité autrefois, oublié à présent,

Il nous faisait souffrir, sur les bancs de l’école,

Que n’aurions-nous donné pour éviter les colles,

Nos écrits imparfaits sont loin dorénavant.

 

Aujourd’hui je vous livre un petit pan d’antan,

Vous y découvrirez à la fois charme, humour,

Tant de subtilités, dont on rit de nos jours,

Verve d’un passé simple en un tout autre temps.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, le 15 Janvier 2015 ©

(cliquer sur le lien intitulé “passé simple” situé sous l’illustration et faire défiler les images)

Je serai absente ce week-end, mais je passe sur vos blogs ce vendredi.

Amitiés à toutes et à tous et bon week-end !

 

 

 

 

 

 

MON MESSAGE D’AVRIL

 

Pour toi je redeviens, chaque année une enfant,

Pour toi je vais cueillir, les fleurs de ce printemps,

Pour toi j’ai des pensées, qui emplissent mon cœur,

Depuis toujours empreintes, de la même ferveur.

 

Des pulsions m’habitent, puis elles se réveillent,

En cette mi-Avril et de ton long sommeil,

J’aimerais te sortir, rattraper les années,

Te serrer, t’embrasser, t’écouter, te parler.

 

Car même si je sens, près de moi ta présence,

Rien ne vient remplacer, vide de ton absence,

Tes signes je perçois, apaisant ma douleur,

Venant, telles des ondes, m’apporter ta chaleur.

 

Comme toi tu chantais, j’ai écrit aujourd’hui,

L’amour que j’ai pour toi, en mon coeur enfoui,

Je ne t’ai pas connue, mais sais depuis longtemps,

Que tu m’aides, Maman, à vivre le présent.

 

-&-&-&-

                                                                  Cathy, le 13 Avril ©

Ma maman est décédée le 13 Avril 1964. Et c’est aujourd’hui que mon mari a retrouvé trace d’un membre de ma famille suite aux recherches qu’il effectue en matière de généalogie. Il s’agit d’un lointain cousin issu de la branche de mon grand-père maternel. Celui-ci porte curieusement le prénom de mon fils aîné… Je n’ai jamais cru au hasard.

     (Tableau de Donald ZOLAN – offert par “Cronin” – Corinne)

 

 

 

 

 

 

 

[youtube]http://youtu.be/VQuRJLRNACY[/youtube]

 

 

 

LE SECOURS NATIONAL

(Pour la communauté “Il y a cent ans” – “1914-2014”)

 

Auraient dû s’effacer, certaines des empreintes,

Par l’Histoire laissées, or, aux similitudes,

En ce siècle nouveau, deviendrait « habitude »,

Ce à quoi la mémoire, aujourd’hui est astreinte.

 

Mais l’esprit ne sait pas, après guerre mondiale,

Tolérer, accepter, autant d’incohérences,

D’une précarité, cruelle invraisemblance,

Que persiste autrement, le Secours National.

 

Visiter le passé, se souvenir encore,

De ces peuples meurtris, oui, là je suis d’accord,

Mais comment supporter, conjuguer au présent,

 

Toute cette misère, affichée chaque jour,

Tellement identique au sinistre décor,

Dont on aimerait tant, effacer le contour.

 

-&-&-&-

                                             Cathy, le 6 Mars 2014 ©

 

Le Secours national était un organisme français créé le 4 août 1914, à l’initiative d’Albert KAHN (trois jours après la déclaration de la première guerre mondiale). Chargé d’apporter de l’aide aux militaires, à leurs familles ainsi qu’aux populations civiles victimes, en épaulant les services sociaux.

Il fit l’objet d’un appel lancé par L’Homme enchaîné (*), afin de recueillir des vêtements à envoyer aux soldats, qui manquaient de vêtements chauds dans les tranchées.

Le mathématicien Paul APPELL en est le premier président. Un décret du 29 septembre 1915 le reconnaît d’utilité publique.

(*) A l’origine “Canard enchaîné” , censuré, mais qui reprit son intitulé un peu plus tard…

                                                                                                                                                                                                           (Source : “Wikipédia”)

 

 

 

 

 

 

LE PRESENT DE LA VIE

 

Profitant des instants, de joies et de plaisir,

Ce gâteau que la vie, en vitrine propose,

Heures passent ainsi, lorsqu’en ma bouche j’ose,

Goûter à la saveur, des sources de désir.

 

En me laissant porter, par ce doux mouvement,

Les propos amicaux, les moments de partage,

Négatives pensées, ne m’ont plus en otage,

D’elles je me libère, acceptant librement,

 

L’imprévu qui ajoute, à la vie son piment,

Messages aux teneurs, de meilleurs sentiments,

Ou même, me lancer, vaincre toutes mes peurs,

 

Sans cesser de garder, à l’esprit les lectures,

M’inspirant et m’aidant, à penser au bonheur,

Dévorer le présent, sans craindre le futur.

 

-&-&-&-

                                                       Cathy, le 23 Février 2014 © 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PLENITUDE DE BRUGES

 

Un instant de douceur, ourlé de souvenirs,

Ville de la dentelle, où s’arrête le temps,

Sur une architecture, dont le style Flamand,

Majestueux et fier, veut les cœurs éblouir.

 

Si à flanc de maisons, les paisibles canaux,

Côtoient pierres et ponts, c’est qu’il y a pléthore,

D’endroits à visiter, en « Venise du Nord »,

Ville des amoureux, Bruges se veut cadeau.

 

L’Histoire a conservé, l’enclos du béguinage,

Au charme incontestable, aux coursives pavées,

A condition, bien sûr, de s’être bien chaussé(e),

Expérience faite, après mon mariage.

 

Calèches font le plein, les jours où le beau temps,

Décide, lui aussi, de venir en Belgique,

Bruges c’est plénitude, un pur instant magique,

“L’autrefois” qui résiste et se mue en présent.

 

-&-&-&-

                                   Cathy, le 9 Février 2014 ©

(Image “dentelle royale” extraite de “Wikipédia” – entrée dans le domaine public)

et ci-dessous, photo de “l’enclos du béguinage” réalisée par CAVALIER JY le 22 Août 2007 (publiable sous condition de citer l’auteur)

 

 Pour d’autres photos, je vous invite à regarder celles de mon album

situé en bas de la colonne de droite de mon blog.

 

 

 

 

 

 

 

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

“L’art de vivre” – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog