Eole

 

CHANSONS DANS LE VENT

 

Tout comme les oiseaux, chansons volent aussi,

Dans un ciel nuageux, qui cache leurs paroles,

L’agréable refrain, vêtu du plus beau rôle,

Par le vent emporté, s’est noyé sous la pluie.

 

Certaines mélodies, souvent chantées en chœur,

Charme perdent ainsi, deviennent désuètes,

Leur sens est oublié et les voici muettes,

Après avoir longtemps suscité le bonheur.

 

Mais elle sont happées, Eole fait sa loi,

Il est comme l’amour qui oublie quelquefois,

Non seulement les mots, mais le plus court chemin,

 

Pour éviter aux cœurs d’entrer dans une impasse,

Où règne le silence, où aucun lendemain,

Ne pourra retrouver paroles qui trépassent.

 

-&-&-&-

                                                                  Cathy, le 12 Avril 2015 ©

 

 

 

 

 

 

DEVENIR D’UN GRIMOIRE

 

Comme pour effacer les traces d’une histoire,

Le vent souffle avec force et cet humble grimoire,

Voit pages se tourner, revenir en arrière,

Sur un pan d’une vie, la table des matières.

 

Eole est si puissant, se targuant d’une adresse,

Subodorant la moindre petite faiblesse,

Qu’il laisse sur le cœur profondes cicatrices,

Invisibles souvent, pourtant dévastatrices.

 

Lorsqu’il aura cessé de lire en diagonale,

En sensibilisant les glandes lacrymales,

Des feuilles malmenées, qu’adviendra t’il alors,

Hormis l’encre souillée, criblée de métaphores ?

 

-&-&-&-

                                                Cathy, le 31 Mars 2015 ©

 

 

 

 

 

 

L’INDIFFÉRENCE D’ÉOLE

(Sonnet)

 

Lorsque pleure l’hiver, il perturbe nos jours,

Ses peines et soucis les nuages déversent,

Éole ne perçoit tout ce qui bouleverse,

La saison mal-aimée, à ses yeux sans glamour.

 

Ainsi, sans apaiser son terrible mal-être,

Il s’acharne sur elle en soufflant puissamment,

Ne cherche même pas de mots réconfortants,

Décidément, le vent est un amant bien piètre.

 

Quand viendra le printemps, il sera capricieux,

Lorsque poindra l’été, jugera judicieux,

De laisser au soleil, phase d’accouplement,

 

Ainsi naîtront les fleurs après cette symbiose,

Dont il ignore sens, tant ses atermoiements,

Lui font même oublier la fragrance des roses.

 

-&-&-&-

                                                          Cathy, le 14 Janvier 2015 ©

 

 

 

 

 

 

 

 

MON JARDIN SECRET

 

Fragiles sont mes mots, comme le blanc cristal,

Sans refléter pourtant, sa fière transparence,

Pas de trace d’airain, il n’a pas sa présence,

En mes pages restées, mon espace vital.

 

Dans mon jardin secret, il y a seulement,

Espèces inconnues, qui n’ont pas place ici,

Quelques ronces encor’, mais des roses aussi,

Qui, comme le roseau, se dressent fièrement.

 

Eole n’a pas su avoir prise sur elles,

Ma plume brille ainsi tout comme le vermeil,

Nuages disparus, arrive le soleil,

Je protège mes mots, d’un voile de dentelle.

 

-&-&-&-

                                                  Cathy, le 10 Décembre 2014 ©

 

 

 

 

 

 

TEL UN GESTE D’ESPOIR

 

En laissant son empreinte, il fait ses adieux,

S’il a tout oublié, indélébiles traces,

A jamais resteront, car nouveau mois n’efface,

Sur sites ravagés, un octobre odieux.

 

Les esprits aimeraient, pouvoir garder de lui,

Les jours ensoleillés, si doux et estivaux,

Mais il y eut aussi, la rage des ruisseaux,

Qu’Eole a déchaînés puis, vite, s’est enfui.

 

Sur le calendrier, nous déchirons les pages,

Mais restons malgré nous, de ce temps les otages,

Nostalgique, parfois, la main est hésitante,

 

Ou ne sait rien masquer, de son immense espoir,

D’un certain renouveau et d’heures bienveillantes,

Novembre ne pourra, à ce geste surseoir.

 

-&-&-&-

                                                                         Cathy, le 30 Octobre 2014 ©

 

 

 

 

 

 

 

EOLE MAGICIEN

 

Domaine méconnu, pour moi qui suis poète,

Comment imaginer, qu’un jour je serais prête,

A visser, assembler, m’adonner à mon âge,

A cette occupation, appelée « bricolage ».

 

J’y ai pris grand plaisir et n’étais pas peu fière,

De voir tenir debout, telle posture altière,

L’ouvrage terminé, pour ma salle de bains,

Esthétique, pratique et monté de mes mains.

 

Souffle puissant d’un vent, m’envoie vers l’inconnu,

A essuyé mes peurs, confiance revenue,

Eole a revêtu, un costume tout autre,

Celui d’un magicien, faisant de moi une autre.

 

-&-&-&-

                                                           Cathy, le 31 Juillet 2014 ©

 

 

 

 

 

 

 

EOLE NARCISSIQUE

 

Si frêles les voilà, bonne proie devenus,

Pour ce vent agité, prenant arbres pour cible,

Il appelle la pluie, à eux deux invincibles,

Les endroits arborés, sont ainsi mis à nu.

 

Si j’entends au dehors, clairement S.O.S.,

Eole essaie pourtant, de couvrir de sa voix,

Cet appel au secours, la nature aux abois,

Face à ces éléments, confirme sa faiblesse.

 

A côté de cela, dans les rues, les voitures,

N’en sont pas perturbées, les moteurs insensibles,

Poursuivent leur chemin, crissements perceptibles,

Ne restent pour couleurs, qu’empreintes des moirures.

 

L’hiver a fait sa loi, selon ses coups de tête,

Quand donc s’arrêteront, dégâts de février ?

Perpétuant la trame, de ce mois de janvier,

Le narcissique vent, écoute sa tempête.

 

-&-&-&-

                                                    Cathy, le 7 Février 2014 ©

 

 

 

 

  

DSC_0300

 

 

LE VENT SUR L’ATLANTIQUE

 

Puissance de mes mots, n’égalera jamais,

La force de ce vent, orgueilleux et sournois,

Désireux d’imposer, à l’océan sa loi,

Les lames déferlant, fouettant les rochers.

 

Eclatent sous mes yeux, frénétiques ébats,

La mer aurait aimé, un peu plus de tendresse,

Beaucoup plus de douceur, langoureuses caresses,

Mais ces sages appels, Eole n’entend pas.

 

Il est trop passionné, pour rester pacifique,

Il ne réfléchit pas, et couvre les murmures,

De celle qui, toujours, déploie belles parures,

Pour ce dieu exigeant, secouant l’Atlantique.

 

-&-&-&-

                                                                    Cathy, le 30 Décembre 2013 ©

C’est donc en Bretagne que nous sommes allés… Là où la tempête et la pluie ont sévi

(dans le Finistère Sud).

Je souhaite à chacune et à chacun de passer de 2013 à 2014 dans la joie et la convivialité.

Puisse 2014 vous être beaucoup plus favorable et apporter à ce monde la paix et de la douceur dans les cœurs.

Recevez, d’ores et déjà, mes vœux de bonheur et de santé pour cet an nouveau.

Je reçois une amie pour plusieurs jours et serai donc absente des blogs.

Amitiés à toutes et à tous et à très bientôt.

Cathy. 

 

 

 

 

 

femmemontagneventmarie

 

 

LA COLERE D’EOLE

 

Eole s’est levé, déchaîné, colérique,

Mauvais rêve peut-être, après longue accalmie,

Là où s’étend la mer, déferlement subit,

D’embruns et de ressacs, souvent catastrophiques.

 

Les endroits arborés, furent aussi sa cible,

Les branches n’ont pas pu, résister à sa force,

Centenaires ou pas, d’innombrables écorces,

Furent prises d’assaut, par ce dieu invincible.

 

Si certains y ont vu, spectacle merveilleux,

En se faisant gifler, face aux eaux agitées,

D’autres n’ont pas eu droit, à ces mêmes pensées,

Même si aujourd’hui, s’illuminent les cieux.

 

La tourmente a cessé, restent de son passage,

Traces d’une colère, assez dévastatrice,

Eole laissera, de lourdes cicatrices,

Dans les esprits, les cœurs, en plus des paysages.

 

-&-&-&-

                                                           Cathy, le 29 Octobre 2013 ©

 

 

 

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

“L’art de vivre” – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog