coeur

 

 

PAR-DELÀ MES POÈMES

 

Tout ce qui a marqué mon cœur est bien ici,

Mes chagrins, mes regrets, toutes mes joies aussi,

Cet organe ne dit, chez moi, que ce qu’il pense,

Mes yeux parlent d’eux-mêmes s’il y a turbulences.

 

Vous ne le voyez pas, mais vous l’avez compris,

Mon regard transparaît derrière mes écrits,

Je ne puis vous cacher mes profonds sentiments,

Il me semble parfois que vous lisez vraiment,

 

A travers mes poèmes, ce que je ne dis pas,

Comme si vous sentiez si je vais bien ou pas,

Ainsi, mieux que moi-même, me connaîtriez-vous,

J’essaie pourtant, parfois, de rester dans le flou.

 

Mais vous analysez mes écrits laconiques,

Et vous en recherchez toute la sémantique,

L’amitié je la sens, par-delà mes poèmes,

Vos messages profonds en sont le théorème.

 

-&-&-&-

                                                                 Cathy, le 7 Mai 2015 ©

 

 

 

 

 

 

 

 L’ISSUE DE SECOURS DU POÈTE

  

L’encrier du poète est l’issue de secours,

Dont seulement sa plume en repère l’endroit,

La lumière peut bien s’absenter du parcours,

Chemin ne bloque pas, cœur guidé par sa voix.

 

S’évertuer ainsi à cacher le trésor,

Que trouvera toujours une âme poétique,

S’avère fortuit, poète ne s’endort,

Sans tenir à la main, sa muse prophétique.

 

Ne le bâillonnez pas, ne posez sur ses yeux,

Rien qui laisse espérer perte de ses repères,

Impasses ne sont pas, pour lui, jeux insidieux,

L’inspiration n’a point besoin d’autre lumière,

 

Que clairvoyante vue, mystère d’un esprit,

Percevant dans la nuit, l’invisible chemin,

Sa sensibilité fait de lui l’incompris,

Dont l’esprit est bercé par les alexandrins.

 

-&-&-&-

                                                   Cathy, le 7 Avril 2015 ©

 

 

 

 

 

 

L’ÂME DES OBJETS

 

Si le temps peut laisser, traces sur la nature,

Des insolents caprices, des années, des saisons,

Eclairer paysages et, comme trahison,

Pluie et vent invoquer, ennemis des cultures,

 

Prise il ne peut avoir sur précieux objets,

Si chers à nos esprits, riches de souvenirs,

S’y pose le regard, ainsi le coeur soupire,

Nos pensées s’évadant recherchent leur secret.

 

Prétendre détenir la clé de ce mystère,

Serait présomptueux, mais je suis convaincue,

De l’âme dont ces “choses”, comme nous sont pourvues,

Se préservant du temps, pour toujours mieux nous plaire.

 

En posant d’autres yeux sur tout ce qui m’entoure,

Laissant mon cœur parler, sans plus de retenue,

Quitte même à déplaire avec mots saugrenus,

Messages j’ai perçus et l’écris sans détour.

 

-&-&-&-

                                             Cathy, le 25 Janvier 2015 ©

(Illustration : photo prise par Cendrine “MaPlumeFéedansParis”)

 

 

 

 

 

 

[youtube]http://youtu.be/lIROtHev-sw[/youtube] 

 

 LIBERTÉ DE PENSER

(Pour la communauté “Les Passeurs de mots” sur le thème : “LIBERTÉ”)

 

Si éloigné de ceux dont mon esprit s’approche,

Sa carrière n’est pas dépourvue d’anicroches,

Sa personnalité, pas non plus sans reproches,

Pourquoi à ce chanteur soudain mon cœur accroche ?

 

Furetant dans un lieu, encombré de vieux livres,

Hasard d’un mouvement, un faciès me délivre,

Sur une couverture, un regard qui m’enivre,

Et sursaut d’intérêt, son titre aussi me livre.

 

«Libre et vivant», j’adhère à ces convictions,

J’éprouve tout à coup, intense pulsion,

J’achète et je comprends mieux mon attention,

Que retient ce chanteur, simple, sans prétention.

 

Pour le moins atypique, assez provocateur,

Un caractère entier, des mots il n’a pas peur,

Et si vous le trouvez, certes, bien trop flambeur,

Pureté de son âme cache un être au grand cœur.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, Mars 2013/19 Janvier 2015 ©

J’avais écrit ce poème après avoir lu le livre dont la première de couverture figure ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOS CINQ ANS DE “BALADE”

 

Feuilles négligemment, placées dans des tiroirs,

Tant de carnets aussi, emplis de tous mes mots,

Confidences, secrets, mon intime miroir,

J’écrivais en couleurs, selon mes joies ou maux.

 

Adolescente alors, ce plaisir était mien,

J’avais pour seuls amis, ma plume, mes crayons,

Fidèles, patients, pour mon âme Ô combien !

D’eux je ne craignais pas, les viles trahisons.

 

Ils réchauffaient mon cœur, exhortant mes soucis,

Jusqu’à ce qu’un écrit, comme mue une voix,

En rimes et en vers, m’inspira poésie,

Naquit cette passion, source de mes émois,

 

Parvenant jusqu’à vous, voici cinq ans déjà,

Aussi timidement, qu’un refrain dont l’écho,

Dépasse tous espoirs, le trac est toujours là,

Mais l’expression du cœur restera mon credo.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, le 10 Janvier 2015 ©

Un immense merci à vous tous qui me suivez depuis l’ouverture de mon blog en Janvier 2010. Merci aussi à celles et à ceux qui sont venus se joindre à cette “Balade en Vers”, dont je n’ai jamais imaginé un seul instant qu’elle aurait autant d’écho en vos esprits et en vos cœurs.

Vous m’avez pratiquement tous suivie lorsque j’ai changé d’hébergeur et suis passée sur WordPress (APLN) après avoir été plagiée sur mon site précédent.

Et même si aujourd’hui, je ne puis vous avancer de chiffres précis (en raison de cette “mutation de blog”), ce sont :

1094 poèmes que j’ai partagés avec vous,

Près de 30 000 commentaires déposés par vos soins,

et plus de 50 000 visites venant de tous horizons si j’en crois la carte du monde affichée dans les statistiques !

D’autant que je ne suis inscrite sur aucun réseau social…

Merci également à tous mes abonnés et à ceux qui se sont inscrits récemment encore.

Tous ces chiffres sont bien modestes, mais je retiens surtout les amitiés qui sont nées de nos partages réguliers, mes rencontres avec certains d’entre vous il y a un an et toute la joie que vous m’apportez !

J’ai placé en illustration, une carte, création de mon amie “Tincky”, que je vous invite à aller visiter tant elle a de talent !

Grand merci et très bon week-end à toutes et à tous.

http://tincky.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

LA FLAMME DE MON COEUR

 

L’hiver tisse déjà tout doucement sa trame,

Il impose son froid mais n’aura pas raison,

Car dans mon cœur, toujours, brille puissante flamme,

N’ayant d’âtre besoin, moins encor’ de tisons.

 

Doux instants, mon esprit, préserve et ce trésor,

A bien plus de valeur que tout l’or de ce monde,

Flamme qui brûle en moi vient protéger mon corps,

Combat tous les frimas et, ce, chaque seconde.

 

Aucun souffle de vent ne s’avère capable,

D’atténuer, éteindre, sa constante lueur,

Elle est tel un soleil, forte et inaltérable,

Eveille tous mes sens et attise mon cœur.

 

-&-&-&-

                                                               Cathy, le 2 Janvier 2015 ©

 

 

 

 

 

 

 

MON PRÉCIEUX NAVIRE

(Sonnet)

 

Poésie naît toujours de ma plume attentive,

A l’écoute des mots, composant premier vers,

Rimes venues d’un cœur empli de doux mystères,

Mais flamme brûle en lui, éclairant l’autre rive.

 

Rive où s’amarrera mon précieux navire,

Transporteur d’un message, il hisse pavillon,

Dont les vives couleurs, des yeux reconnaîtront,

Ma bouteille à la mer, quand mon âme chavire.

 

Si l’esprit du poète, à des flots langoureux,

Ses poèmes confie, c’est qu’il perçoit en eux,

La grâce et la douceur que n’a pas son grimoire,

 

Navire prend le large et voici l’arc-en-ciel, 

L’honorant au passage il s’en veut le miroir,

Magie du dernier vers, sans mots artificiels. 

 

-&-&-&-

                                                     Cathy, le 18 Décembre 2014 ©

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MISE AU POINT

 

Un poète, jamais, plume ne lâchera,

Ainsi se veut son âme, qu’au diable il ne vendra,

S’il est loin d’apprécier, tabourets en hauteur,

Cigarettes, fumée, il a quand même un cœur.

 

Sa sensibilité est loin de cette ambiance,

Liberté de pensée, telle est sa dépendance,

Ecriture addiction, sans effets secondaires,

Si ce n’est chaque jour, tenter rimes parfaire.

 

-&-&-&-

                                                                  Cathy, le 17 Novembre 2014 ©

Ce poème sera ma réponse à tous les commentaires que vous m’avez laissés sur mon précédent écrit. Grand merci pour vos réflexions et votre fidélité.

Amitié à toutes et à tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

SECRETS D’UNE AQUARELLE

(Sonnet)

 

Harmonie de couleurs, douceur des tons pastel,

Habillent cette toile et m’ont touché le cœur,

Cette barque esseulée, pourtant mise en valeur,

Grâce à l’eau, reflétant, détails d’une aquarelle.

 

Un mélange de gris, de rose et de ce bleu,

D’une âme tourmentée, serait-ce l’expression ?

Le pinceau de l’artiste, aux interrogations,

Renvoie l’admirateur, s’il ouvre bien les yeux.

 

Sur le noir, prennent place avec tant d’insistance,

Le rose et bleu divin, dont la prédominance,

M’inspire de l’espoir, tel est là le dosage,

 

Que le peintre a posé, pour libérer son âme,

Enigme non levée, placée sur le rivage,

Où coulent ses pensées, où s’exprime sa flamme.

 

-&-&-&-

                                                    Cathy, le 10 Novembre 2014 ©

Pour le thème de Novembre de la communauté “Les Passeurs de mots”

Trois illustrations étaient proposées, j’ai choisi cette aquarelle qu’EvaJoe nous a adressée.

 

 

 

 

 

 

SEULEMENT CINQ MINUTES

(Sonnet pour tous les sinistrés du Sud de la France)

 

Leur vie a basculé, en moins de cinq minutes,

Ils n’ont guère eu le temps de bien réaliser,

Ils déroulent le film de toutes ces années,

Passées à travailler, avant le grand tumulte.

 

Une vie de labeur et voici la nature,

Enragée, déchaînée, jusqu’à ôter des vies,

Elle ne choisit pas ceux laissés en sursis,

Malgré tout « amputés » par terrible blessure.

 

Il leur reste l’espoir, mais tout à reconstruire,

La solidarité s’emploie à les conduire,

En les réconfortant, les prenant par la main,

 

On s’active, on nettoie et abris de fortune,

Par les cœurs sont ouverts, sur l’un des seuls chemins,

Où nature ne peut, se montrer importune.

 

-&-&-&-

                                                              Cathy, le 21 Septembre 2014 ©

 

 

 

 

 

 

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

“L’art de vivre” – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog