amour

 

ET QUE CELA SE SACHE !

(Pour le défi de Domi :  cette semaine, “rimons et rions en H”)

 

De toi, ma dulcinée, vraiment je m’amourache,

Depuis que nous avons joué à cache-cache,

Quand, délicatement, dans ma trompe d’Eustache,

Tu as miaulé combien tu aimais mes moustaches.

 

Je sais depuis ce jour et clame avec panache,

L’amour qui nous unit, pour que chacun le sache,

 Vous qui nous regardez, de votre humour potache,

Nous n’avons rien à faire, ainsi je m’en détache.

 

Mais si vous insistez, méfiez vous je me fâche,

Aux nobles sentiments, chats aussi se rattachent,

Auriez-vous connu seulement l’amour vache,

Imagineriez vous que noir et blanc font tache ?

 

Notre complicité, faut-il que je rabâche,

Laissez-nous ronronner, vaquez à votre tâche !

 

-&-&-&-

                                                   Cathy, le 10 Juin 2015 ©

 

 

 

 

 

 

L’ESCALE POÉTIQUE A « LA FLEUR DE SEL »

 

Elle a nécessité tant de préparation,

Des échanges de mails et quelques réunions,

Beaucoup de soin aussi, pour le choix des poèmes,

Hommage à la nature, à l’humour, aux « je t’aime ».

 

Et cet immense stress, voyant approcher l’heure,

Celle de déclamer, face à nos auditeurs,

Chacun de nos écrits, mais comment expliquer,

Qu’après les premiers mots, les craintes soient tombées ?

 

Un public attentif à notre humble cadeau,

« Escale poétique » proposée en trio,

Nous croisons les regards, durant notre lecture,

Les sourires marquèrent notre belle aventure.

 

En nous prenant au jeu, constatant le plaisir,

Des convives présents, eux-mêmes nous offrirent,

La chaleur et la joie, provoquant notre entrain,

A deux restaurateurs nous devons ce chemin.

 

-&-&-&-

                                                   Cathy, le 26 Mai 2015 ©

Voilà donc la suite de cette formidable aventure qui a eu lieu en ce soir du dimanche de Pentecôte.

(Photo extraite du site “Facebook” du restaurant)

De gauche à droite, Bernadette (poète), Slava et Antoine (les restaurateurs), Martine (poète) et moi-même.

Pour consulter d’autres photos de cette soirée et les mets proposés durant le repas, voici le lien de “LA FLEUR DE SEL”.

 

 

 

 

 

 

  

LE PRINTEMPS DES POÈTES

A « LA FLEUR DE SEL »

 

Pouvais-je rêver mieux que cette crêperie,

Pour faire du printemps la saison des poètes,

En tentant de partir un peu à la conquête,

Des clients attablés, avec la poésie ?

 

Une soirée de mai, pour plumes à l’honneur,

Trois poètes locaux l’on veut faire connaître,

Dans ce lieu où les arts peuvent ainsi « renaître »,

L’espace d’un instant, apporter du bonheur.

 

J’ai alors accepté cette proposition,

Par nature, pourtant, c’est bien en solitaire,

Que je donne le jour aux rimes et aux vers,

Comment, face au public, faire déclamation ?

 

Choisir quelques écrits, n’est pas chose facile,

Associer douceur, rêverie et humour,

Sans oublier, bien sûr, une pincée d’amour,

Un menu concocté, aux ingrédients subtils.

 

-&-&-&-

                                                          Cathy, le 4 Mai 2015 ©

“LA FLEUR DE SEL” est une crêperie Bretonne située dans ma commune en Belgique, qui organise régulièrement des soirées à thème.

Etrange coïncidence pour moi qui suis amoureuse de cette région et, notamment, du Finistère Sud ! Mais une “première” aussi…

Cette soirée est fixée au dimanche de Pentecôte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MES PENSÉES POUR CHACUN

 

Mièvres alexandrins, mais des pensées sincères,

Avant que de partir pour un lointain voyage,

Je pourrai, je l’espère, vous l’offrir en partage,

S’amorce le départ et toujours je m’affaire.

 

Visiter vos « jardins », n’a guère été possible,

Et ces dernières heures seront chargées encor’,

J’ai seulement voulu placer sur mon décor,

Ces quelques mots pour vous, amitié invincible.

 

Puissent les amoureux, pour la Saint-Valentin,

Douces heures passer car c’est déjà demain,

Qu’arrive cette fête à défaut de printemps,

 

Mais ne tardera plus la saison des amours,

Voler vers le soleil, j’y songe maintenant,

Tout en restant fidèle à vos pensées, toujours.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, le 13 Février 2015 ©

(Illustration offerte par Corinne “Corpsrimes” ) corpsrimes.eklablog.com

 

 

 

 

 

 

MES PENSÉES POUR NOËL

 

Qu’ils soient posés ici, ou envoyés chez moi,

Ou adressés encore, en virtuelles cartes,

Vos souhaits, non jamais, de mon cœur ne s’écartent,

Et provoquent toujours en mon esprit l’émoi.

 

Me voici à mon tour déposant l’espérance,

Que la joie, le bonheur, honorent vos foyers,

Que brille la lueur, symbole de la paix,

Sans oublier l’amour pour vos réjouissances.

 

-&-&-&-

                                                                Cathy, le 24 Décembre 2014 ©

Grand merci à tous ceux qui m’ont envoyé leurs souhaits sous diverses formes. Si je n’ai pas encore répondu à chacun, sachez que j’y suis extrêmement sensible.

Soyez donc assurés de ma profonde amitié et passez de très joyeuses fêtes de Noël !

Pensées particulières pour ceux qui sont dans la souffrance ou connaissent la maladie, que tout s’arrange au plus vite.

A très bientôt,

Cathy.

 

 

 

 

 

 

L’ABBAYE DU MONT DES CATS

 

Guirlandes et cadeaux, tapis rouges en rues,

Dans tous les magasins, voyez cette cohue,

La fête de Noël a depuis bien longtemps,

Perdu de tout son sens, qu’en est-il de l’Avent ?

 

J’ai voulu m’éloigner, de cette effervescence,

Un jour au Mont des Cats et riche connivence,

Echanges sur l’Amour, au sein de l’abbaye,

Ressourcement total, en prières aussi.

 

Traditions préservées, comme ce patrimoine,

Un Ordre Cistercien, où vivent quelques moines,

Cet architectural endroit dans la nature,

Où Noël ne perd pas de sa juste envergure.

 

Retrouvant en ce lieu l’ensemble des valeurs,

Que cherche mon esprit, tel un antidouleur,

Je suis rentrée sereine et comme enveloppée,

D’un voile de velours, sur mon cœur déposé.

 

-&-&-&-

                                                                 Cathy, le 5 Décembre 2014 ©

(Illustration extraite de Wikipédia – auteur Peter POTROWL)

L’abbaye du Mont des Cats ou abbaye Sainte-Marie du Mont des Cats est une abbaye cistercienne de tradition trappiste, fondée en 1826 sur le Mont des Cats (commune de GODEWAERSVELDE) dans le Nord de la France, relevant une tradition pluriséculaire de vie religieuse sur le site. La communauté actuelle de moines trappistes compte une petite trentaine de membres.

L’abbaye accueille des particuliers ou des associations pour des retraites ou séminaires. Je m’y suis rendue jeudi avec une association dont je fais partie.

 

 

 

L’ÉPINE DE LA ROSE

 

La vie n’est pas un jeu, mais source de leçons,

Elle blesse souvent, laissant des ecchymoses,

Sur sensibles esprits, comme épines de rose,

De la reine des fleurs, deviennent aiguillons.

 

Signature elle appose, sans se soucier guère,

Des nobles sentiments qui agitent deux cœurs,

D’une ardente passion, se veut elle vainqueur,

En y semant le trouble et trop lourde atmosphère.

 

Mais il en faut du temps, pour admettre le sens,

Des messages passés, d’une étrange façon,

Comme deux musiciens, placés au diapason,

Des notes de la vie, nous avons pris conscience.

 

L’épine de la rose est dans les habitudes,

Celles du quotidien ont blessé notre amour,

Onze années pour enfin, comprendre que toujours,

Nos cœurs sont en osmose, hors de la servitude.

 

-&-&-&-

                                                               Cathy, le 23 Novembre 2014 ©

 

 

 

 

 

 

 

REMINISCENCE

 

Que vous ayez besoin, de vous battre sans cesse,

Qu’importe, mais de grâce, épargnez vos enfants !

J’ai connu moi aussi, ces fracas permanents,

Vous n’imaginez pas, traumatismes qu’ils laissent.

 

Il y eut tant d’années, dans l’angoisse, vécues,

Violence d’un couple, impuissance totale,

Dès que montait le ton, arrivaient en rafale,

Les insultes, les cris, mes pleurs inaperçus.

 

Quand, sur votre palier, votre fille j’entends,

Des scènes je revois, de cette prime enfance,

Qui fut mienne et je sens, comme réminiscence,

M’oppresser, c’en devient un trouble permanent.

 

Les cris de ce bébé, il y a maintenant,

Expliquez-moi le sens, de l’amour entre vous,

Ne faites pas souffrir, deux êtres avec vous,

S’il faut vous dénoncer, j’irai pour vos enfants.

 

-&-&-&-

                                                                        Cathy, le 30 Juin 2014 ©

Le calme d’une petite résidence privée peut parfois n’être troublé que par un seul ménage…

 

 

 

 

 

 

  

PARTITION DE L’ESPOIR

 

Depuis longues années, il battait en silence,

Son souffle caressant, l’espoir d’un souvenir,

Fort et faible à la fois, mon cœur et ses soupirs,

Sur violon jouait, notes des résurgences.

 

Une chanson d’amour, placée sur partition,

Honorée de couplets, qu’une petite fille,

Inventait de ses mots, car le temps qui défile,

N’a jamais effacé, lancinantes questions.

 

Mais un nom quelquefois, enjolive la gamme,

Trace d’une famille, en modifie la trame,

Je savais seulement, ma mère musicienne,

 

Notes noires soudain, aux blanches cèdent place,

Elle m’a envoyé, d’une main magicienne,

Partition de l’espoir, comme une dédicace.

 

-&-&-&-

                                                            Cathy, le 16 Avril 2014 ©

Il est maintenant certain que mon mari a bien retrouvé trace de la famille de ma maman. Les contacts engagés avec mon cousin depuis dimanche, m’ont permis de savoir que sa maman a bien connu ma mère. Une rencontre est envisagée. Voilà cinquante ans que j’attendais cela “en secret”…

 

 

 

 

 

 

 

 

L’OR DE NOS SILENCES

 

Instants privilégiés,

Quand tes yeux dans les miens,

Par les mêmes pensées,

Se disent, Ô combien,

Les paroles ne valent,

Pas l’or de nos silences,

Passent douces rafales,

D’amour et d’indulgence.

 

Si nous n’échangeons pas,

Phrases sempiternelles,

Que se disent tout bas,

En douces ritournelles,

Les amoureux transis,

Dans l’abysse des sens,

L’amour l’on peut aussi,

Savourer en silence.

 

-&-&-&-

                                              Cathy, le 14 Février 2014 ©

Doux Saint-Valentin à tous les amoureux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

“L’art de vivre” – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog