Villes de Belgique

 

 

BALADE AU FIL DE LA MEUSE

 

Tu m’as ouvert ton coeur, me voici amoureuse,

Conquise par ton charme et tes eaux langoureuses,

Après ce bercement, au gré de tes flots d’or,

Défilent sur ma page, en pensées tes trésors.

 

Te découvrir depuis, péniche qui m’entraîne,

Sous les ponts traversant, les siècles que tu draines,

Tu es ainsi bordée, par des pages d’histoire,

Provinces de Belgique, ont marqué ta mémoire.

 

Dinant, Liège et Namur, Givet ou Huy encore,

Habillent fièrement, tes berges d’un décor,

Digne de ces tableaux, aux peintures anciennes,

Ou modernes aussi, mais qu’à cela ne tienne.

 

Variances de tons et changements d’époques,

Princesse, font de toi, dont la beauté évoque,

Muse face au miroir, reflétant sa douceur,

Qui m’inspira ici, ce poème enjôleur.

 

-&-&-&-

                                                          Cathy, le 24 Juin 2014 ©

Petite promenade, lundi, en bordure des Ardennes Belges. Le temps était magnifique et la Meuse nous a, une fois encore, enchantés.

Je partage avec vous cet autre endroit de Belgique, grâce aux photos prises par mon mari.

Le Rocher Bayard

 La Collégiale, d’architecture Gothique datant du XIIIème siècle, et la citadelle à l’arrière

 La plus ancienne maison de DINANT, sur les bords de la Meuse, datant de 1681 

(vous apercevez l’année de sa construction grâce aux chiffres répartis sur chaque coin de sa façade)

Je terminerai cet article par un hommage à Adolphe SAX (natif de DINANT et inventeur du saxophone)

Voici sa maison, située au centre ville. Une galerie s’y trouve, libre au public et évoquant l’artiste.

Le saxophone est partout présent dans la ville !

Dinant est une ville francophone de Belgique située en région Wallonne, chef-lieu d’arrondissement en province de Namur.

Elle est bâtie sur la rive droite de la Meuse, à 90 kilomètres au sud de Bruxelles, 28 kms de Namur et 16 kms au nord de Givet, en France.

En outre, la ville et le centre culturel organisent très souvent des événements musicaux en rapport avec le saxophone : Adolphe SAX, l’inventeur du saxophone, est né à Dinant le

6 Novembre 1814.

Dinant est également connue pour avoir donné son nom à la fabrication des objets en cuivre et en laiton : La dinanderie.

 

 

INVISIBLES EBATS

 

Apogée du désir, pour « Venise du nord »,

Au premier jour d’été, abandonnée, soumise,

S’est offerte à tout va, au soleil qui l’honore,

Plaisirs d’une journée, la belle fut conquise.

 

Les yeux posés sur lui, ignorant les badauds,

Elle ne vit non plus, la beauté des feuillages,

Et nul ne soupçonna, en longeant les canaux,

Les ébats des amants, nichés sur un nuage.

 

Se mêler à la foule, occulter tintamarre,

Percevoir l’invisible et ambiance saisir,

Faut-il être poète, avoir autre regard,

Spectateur différent, le seul à s’attendrir.

 

-&-&-&-

                                       Cathy, le 22 Juin 2014 ©

Photos prises par mon mari, samedi, à BRUGES.

Les canaux en promenade… (à droite, en blanc : l’hôtel du Duc de Bourgogne, où nous avons déjeuné – à l’écart des terrasses bondées)

 

L’une des bâtisses (généralement classées) situées le long des canaux

Sur le pont, à gauche, la foule dans la ville

Le beffroi

 

 

YPRES ET MA MEMOIRE

« Les enfants ont la mémoire courte mais ils ont le souvenir rapide »

(Victor HUGO)

 

Comment imaginer, là où poussent crocus,

Que la nature en fleurs, ait redonné la vie,

A ce lieu dont certains, page d’Histoire oublient,

Il connut autrefois, les combats et blocus.

 

Mémoire d’un passé, délivrée par mon père,

Lorsqu’en tenant sa main, j’ai posé des questions,

Je ne comprenais pas, qu’y sonne le clairon,

A l’heure où le soleil, éteignait sa lumière.

 

Ce n’est pas un jardin, ce sont de hauts remparts,

Fortifications, édifiées par Vauban,

J’ai gardé souvenirs, de la ville et ce temps,

Où nous nous promenions, puis eut lieu son « départ ».

 

Mon père n’est plus là, mais en pensant à lui,

Dimanche j’y étais, profitant d’un ciel bleu,

YPRES, restée pour moi, ville de mes aïeux,

J’ai marché sur leurs pas, mon cœur leur a souri.

 

-&-&-&-

                                                 Cathy, le 10 Mars 2014 ©

Pour le « dico-citations » de la semaine sur la lettre « M »

J’ai choisi « la mémoire » et cette ville où sont nés les cousins germains de mon père.

Cette ville est aussi celle où la mémoire ne s’est jamais éteinte,

puisque l’hommage aux défunts de la première guerre mondiale est rendu chaque soir sous la « Porte de Menin ».

Les photos sont de mon mari (prises dimanche sous un soleil radieux)

Une partie des remparts

et ci-dessous, un cimetière Anglais sur les remparts

 

La halle aux draps – à gauche – et les commerces et hôtels sur la grand place

YPRES est une ville Flamande située au Nord-Ouest de la Belgique. Son architecture est magnifique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PLENITUDE DE BRUGES

 

Un instant de douceur, ourlé de souvenirs,

Ville de la dentelle, où s’arrête le temps,

Sur une architecture, dont le style Flamand,

Majestueux et fier, veut les cœurs éblouir.

 

Si à flanc de maisons, les paisibles canaux,

Côtoient pierres et ponts, c’est qu’il y a pléthore,

D’endroits à visiter, en « Venise du Nord »,

Ville des amoureux, Bruges se veut cadeau.

 

L’Histoire a conservé, l’enclos du béguinage,

Au charme incontestable, aux coursives pavées,

A condition, bien sûr, de s’être bien chaussé(e),

Expérience faite, après mon mariage.

 

Calèches font le plein, les jours où le beau temps,

Décide, lui aussi, de venir en Belgique,

Bruges c’est plénitude, un pur instant magique,

« L’autrefois » qui résiste et se mue en présent.

 

-&-&-&-

                                   Cathy, le 9 Février 2014 ©

(Image « dentelle royale » extraite de « Wikipédia » – entrée dans le domaine public)

et ci-dessous, photo de « l’enclos du béguinage » réalisée par CAVALIER JY le 22 Août 2007 (publiable sous condition de citer l’auteur)

 

 Pour d’autres photos, je vous invite à regarder celles de mon album

situé en bas de la colonne de droite de mon blog.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES THERMES DE BOETFORT

 

Paradis verdoyant, comme jardin d’Eden,

Cache ancienne demeure, où l’eau d’une fontaine,

Attire le regard, mais ces deux angelots,

Ne sont en rien gênés, par nos yeux et ces flots.

 

Un candide baiser, adorable sculpture,

Etreinte puérile, et touchante posture,

Même pavés d’antan, ici paraissent doux,

Et les pierres des murs, conservent charme fou.

 

Ecuries d’autrefois, sont devenues vestiaires,

Tout est prévu, vraiment, pour mieux nous satisfaire,

Saunas et jacuzzis, détendent en douceur,

Trône aussi la piscine, ainsi passent les heures.

 

Tout en le préservant, reconversion du site,

En ces thermes, vraiment, est une réussite.

 

-&-&-&-

                                                           Cathy, le 20 Août 2013 ©

L’entrée des thermes

 

La vue depuis le parking

 

Un autre aspect de cet ancien château

 

 

La charpente (dans notre chambre)

 

J’avoue avoir été très agréablement surprise par l’étonnante préservation de ce site classé,

reconverti en thermes, tout en conservant son style d’époque (XIXème siècle).

Un séjour vraiment très agréable à 20 kms à peine de Bruxelles, où s’allient le charme,

l’authenticité et la simplicité (à l’inverse de ce que l’on pourrait penser).

Certains saunas sont nichés dans le bois, le parc ayant conservé toutes ses

essences naturelles.

 Un pur bonheur et la détente totale !

 

 

LES TRESORS DE LA MEUSE

 

Tu m’as ouvert ton coeur, me voici amoureuse,

Conquise par ton charme, et tes eaux langoureuses,

Après ce bercement, au gré de tes flots d’or,

Défilent sur ma page, en pensées tes trésors.

 

Te découvrir depuis, péniche qui m’entraîne,

Sous les ponts traversant, les siècles que tu draines,

Tu es ainsi bordée, par des pages d’histoire,

Provinces de Belgique, ont marqué ta mémoire.

 

Dinant, Liège et Namur, Givet ou Huy encore,

Habillent fièrement, tes berges d’un décor,

Digne de ces tableaux, aux peintures anciennes,

Ou modernes aussi, mais qu’à cela ne tienne.

 

Variances de tons, et changements d’époques,

Princesse, font de toi, dont la beauté évoque,

Muse face au miroir, reflétant sa douceur,

Celle que j’ai perçue, en recevant ton cœur.

 

 -&-&-&-

 

                                                      Cathy, le 31 Juillet 2013 ©

                                                     (Photos prises par mon mari)

Voici un aperçu des différents ponts traversés au départ de Liège. L’un d’eux est la reproduction du Pont Alexandre III de Paris.

Beaucoup de constructions modernes sont présentes, mais certaines – plus anciennes – ont été préservées.

 

 

 

images-7 0020

 

 

 

AU BOIS DE LA CAMBRE

(Bruxelles)

 

Petit air de printemps, s’infiltre dans le bois,

Honore les allées, adoucit l’atmosphère,

Promenade suscite, et rend l’âme légère,

Le vent se veut discret, ne trouble pas ma joie.

 

Arbres majestueux, retrouvent leur vigueur,

Les ombres sur le sol, sont signes de soleil,

Les premières lueurs, provoquent le réveil,

De quelques boutons d’or, étincelantes fleurs.

 

Dans ce lieu arboré, les premières fragrances,

Me ravivent l’esprit, et dans cette mouvance,

Ma poétique plume, a entrepris sa valse,

 

La première à trois temps, a montré le chemin,

En prenant mon papier, pour la piste de danse,

Entraînant doux printemps, qu’elle tient par la main.

 

-&-&-&-

 

                                           Cathy, le 14 Avril 2013 ©

Photos prises par mon mari, lors de notre promenade en ce lieu, dimanche.

 

images-7 0021

 images-7 0018

images-7 0022

images-7 0023 

images-7 0024

 Créé en 1861 sur une enclave dans la ville de la forêt de Soignes par Edouard Keilig, architecte de jardin né en Saxe en 1827. Le Bois de la Cambre est un espace aménagé à l’anglaise, un style né en Angleterre au début du 18e siècle qui imite la nature (*) et se caractérise par une irrégularité dans la conception des plantations et des voies. Aujourd’hui le Bois de la Cambre représente un important « poumon vert » pour les Bruxellois et reste un endroit de détente privilégié.

(Explications extraites du site de la ville de Bruxelles)

 

(*) Le pont, les roches, et les rambardes que vous voyez sur ces photos sont en effet « fictifs », il s’agit d’un décor particulièrement bien imité. Mais l’espace boisé est important et très étendu. Vous ne voyez ici qu’une infime partie de ce lieu très agréable aux beaux jours.

 

images-5 0071

 

 

QUAND LA MEUSE SE FAIT MUSE

 

Aurais-tu sur les cœurs, un pouvoir infini,

Tout comme sur mon âme, réellement transie,

Te voici devenue, muse de mon aurore,

A cette heure défilent, en pensées tes trésors.

 

Après bien longue nuit, ces rimes je dépose,

Mais je doute pourtant, de parvenir, en prose,

A peindre le tableau, offrande pour mes yeux,

Conquis par ta prestance, tes flots majestueux.

 

Retirant simplement, de la « Meuse » une lettre,

J’ai ici fait de toi, un symbole peut-être,

Car tes rives m’inspirent, indéniablement,

Je ne puis t’oublier, j’ai tant aimé Dinant.

 

-&-&-&-

                                                                     Cathy, le 9 Septembre 2012 ©

images-5 0075images-5 0044images-5 0047images-5 0046

 

La collégiale Notre-Dame, datant des XIIIème et XIVème siècles

 

images-5 0050

 images-5 0049

 La façade de la Maison Communale (mairie), vue sous deux angles différents

 images-5 0076

 La maison d’Adolphe SAX – l’inventeur du saxophone – et, ci-dessous, l’instrument réalisé en sa mémoire en « dinanderie » (cuivre dit « repoussé », spécialité de Dinant).

En 2014, la ville de Dinant célèbrera le 200ème anniversaire de la naissance de cet artiste.images-5 0072

 images-5 0073

 images-5 0074

 Vous pouvez constater « l’omniprésence » du saxophone dans la ville…

 images-5 0040

 Et pour terminer, voici un autre aperçu de l’architecture et d’une rue menant à la citadelle (accessible aussi en téléphérique)…

J’espère que cette petite « visite » vous a plu. Cette ville m’a, personnellement, beaucoup marquée et inspirée.

Amitiés,

Cathy.

images-5 0037

 

EN LONGEANT LA MEUSE… 

DE DINANT A ANSEREMME (BELGIQUE- PRES DE NAMUR)

 

  

Ne cherchez pas Venise,

 

Circulez sur la Meuse,

 

Attirant convoitise,

 

Par ses rives charmeuses,

 

L’une d’elle bâtie,

 

Mais de belles balades,

 

Sur la digue fleurie,

 

Vous jouent la sérénade,

 

 

 

Des bateaux qui attendent,

 

Passagers nostalgiques,

 

Des promenades tendres,

 

En des lieux bucoliques,

 

Belles architectures,

 

Sont de style Roman,

 

Admirez la nature,

 

En suivant le courant…

images-5 0038

 

Au premier plan, un ancien restaurant, aujourd’hui transformé en appartements, et à l’arrière, un ancien couvent…

 

 

 

 

 

 images-5 0052

 

L’ancien restaurant vu sous un autre angle…

 

 

 

 

 

images-5 0042

 Un hôtel et le pont sur lequel vous apercevez des saxophones

(DINANT étant la patrie d’Adolphe SAX, l’inventeur de cet instrument)

 images-5 0056

 

Les habitations bâties sur la rive, près du Rocher Bayard…

 

images-5 0057

 

images-5 0054

 

 

 

images-5 0058

 

Le Rocher Bayard (surmonté du drapeau Belge), où le Roi Albert 1er effectuait de nombreuses escalades (son sport favori) – il s’est d’ailleurs tué à MARCHE LES DAMES, en 1934, lors d’une de ces escalades.

 

 

 

 

images-5 0062

 La végétation, encore resplendissante…

 

images-5 0070

 

images-5 0069

 

A l’arrière plan, à droite, vous apercevez la citadelle de DINANT, construite par VAUBAN

 

 

 

 images-5 0053

 Des fortifications…

 

images-5 0059

 Nous voici près de l’Ile des Amours… « Habitée » par des oies du Canada 

 images-5 0080

 

 Un aperçu des bâtiments à la tombée de la nuit…

 

 

images-5 0079

 

 Demain, si je le peux, je vous emmènerai dans la ville et à l’intérieur de la Collégiale Notre-Dame…

 

                                                                            Cathy, le 6 Septembre 2012 ©

 

serres royalesnuit

 

LES SERRES ROYALES DE LAEKEN (BRUXELLES)

 

Toutes plantations,

En une haie d’honneur,

Sont à profusion,

Véritable bonheur.

 

Couleurs des floraisons,

Varient du géranium,

Essences à foison,

Jusqu’au pélargonium.

 

Orchidées, azalées,

Oiseaux de paradis,

Nombreuses variétés,

Des belles ancolies.

 

Que l’on ait la main verte,

Ou non, c’est le moment,

Serres nous sont ouvertes,

Aussi royalement.

 

-&-&-&-

 

                                                                        Cathy, le 19 Avril 2012 ©

Les serres royales de LAEKEN, situées dans le parc royal, sont ouvertes au public jusqu’au 6 Mai 2012. Elles ne le sont qu’une fois par an, à cette période, et je les ai visitées mercredi. C’est un enchantement…

Je vous place un lien qui devrait vous permettre d’en avoir un meilleur aperçu que ces quelques photos déposées ici (extraites d’internet, car je n’avais pas d’appareil ce jour-là). Il s’agit d’une vidéo d’une durée de 3 minutes, réalisée par « Actu24.be ».

Je serai sans doute moins présente jusqu’à mardi, mais j’ai prévu quelques publications.

Je ne manquerai cependant pas de venir vous visiter entre-temps.

Sincères amitiés à toutes et à tous.

Cathy.

 

  link

 

 serres

 

serresext

 

 

 

serres royalesparc

 

La photo placée en illustration de mon article est prise le soir (une visite nocturne est organisée le vendredi)

Les autres vous donnent un aperçu de l’architecture, d’une allée en intérieur, et la dernière est une vue des serres avec une partie du parc royal.

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

« L’art de vivre » – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog