Sources d’inspiration

 

MYSTÈRE DU SOIR

 

Elle sait me charmer quand je la vois le soir,

Mais exerce sur moi un curieux pouvoir,

Attirant mon regard, elle est cette Déesse,

Entourée d’une « cour », se sentant en faiblesse.

 

Petits astres, pourtant, ont autant de magie,

L’Etoile du Berger qui guide dans la nuit,

Se montre bien timide près de sa douce mère,

N’ose pas afficher posture plus altière.

 

Respectant Dame Lune, lumineuses étoiles,

Paraissent dans le ciel, la recouvrir d’un voile,

Protection pourtant semblerait plus logique,

Quand la lune bien pleine offre pouvoir magique.

 

Le ciel a-t-il aussi sa propre hiérarchie,

Des astres, quelquefois, j’imagine ceci,

Mais reste sans réponse et de loin je préfère,

Des lumières du soir, le merveilleux mystère.

 

-&-&-&-

                                           Cathy © (poème écrit en 2012)

Je replace ce poème pour vous dire que j’ai été légèrement souffrante ces deux derniers jours (du fait de la pleine lune qui me cause toujours problème).

Je m’accorde une petite pause jusqu’à lundi et reviendrai sur la blogosphère pour vous lire.

Grand merci pour tous vos commentaires auxquels je n’ai pas encore répondu.

Toutes mes amitiés et bon week-end à toutes et à tous.

 

 

 

 

 

AMOUREUSE ÉPERDUE

(Sonnet)

 

De son sourire naît, dans mon cœur, un espoir,

D’une infime caresse il me sait à l’affût,

Mais il n’est pas l’amant souhaité, attendu,

Tant d’autres, d’un seul signe, ont sur lui le pouvoir.

 

Il suffit d’un nuage qui lui tend les bras,

Il s’y niche aussitôt, tel amoureux transi,

A la fougue du vent il est sensible aussi,

La pluie, son égérie, bientôt lui offrira,

 

Le plus doux des baisers qui aura goût de miel,

Une composition, magnifique arc-en-ciel,

Trace de leur union, la passion en couleurs,

 

Signature enlacée de ces amants d’un jour,

S’animent mes regrets, s’active ma douleur,

Le soleil est mutin, mais je l’aime toujours.

 

-&-&-&-

                                                       Cathy, le 20 Mai 2015 ©

 

 

 

 

  

RICHESSES INTÉRIEURES

 

Si ce n’est ressenti, qu’est-ce l’inspiration ?

D’images provenant ou d’une réflexion,

S’intéresser à tout, laisser les émotions,

Notre cœur envahir, jusqu’à l’admiration.

 

Il m’a suffi, un soir, de le voir, de l’entendre,

De noter ses propos, encore mieux comprendre,

Combien la vie n’est pas toujours facile, tendre,

Avec ceux qui, pourtant, ont tant à nous apprendre.

 

Etiquette poser sur un vrai handicap,

Peut force devenir pour en passer le cap,

Il est des phrases qui, mauvais esprits décapent,

Celle-ci pour cet homme est la bonne « soupape ».

 

« La grande richesse du handicap est de faire mentir les pronostics »

(Josef SCHOVANEC  atteint du syndrome d’Asperger – auteur de « Je vis avec l’autisme »)

-&-&-&-

                                                                       Cathy, le 9 Avril 2015 ©

Ce voyageur passionné des civilisations anciennes maîtrise plusieurs langues étrangères, est diplômé de Sciences Po et possède un doctorat en philosophie. Il récuse pourtant les attributs qu’on lui prête, ceux d’un autiste « génial » aux capacités intellectuelles extraordinaires pour évoquer plutôt, avec beaucoup d’humour et de sensibilité, ces « petits » problèmes qui font le quotidien d’un autiste Asperger : les longues préparations nécessaires avant de prendre le métro ou de se rendre à un rendez-vous, l’angoisse qui l’étreint lorsque le téléphone sonne, la panique face au moindre imprévu, la difficulté à comprendre les codes sociaux et à nouer des relations amicales classiques, sa passion obsessionnelle pour les bibliothèques et les livres…
Il revient aussi sur son parcours psychiatrique.
L’autisme reste un sujet polémique dans le monde scientifique et associatif.

(Résumé de son livre « Je vis avec l’autisme » – paru aux éditions PLON)

Je vous invite à suivre le lien ci-dessous pour écouter les propos bouleversants et riches d’enseignement de cet homme, que j’ai découvert lors d’une émission télévisée.  Il m’a fascinée par sa clairvoyance, son intelligence et son humilité. Il est aussi l’auteur de « Je suis à l’Est » (éditions PLON)…

De quoi casser tous les préjugés sur cette maladie et le handicap en général !

http://www.dailymotion.com/video/xpxi2f_josef-schovanec_news  

 

 

 

 

 

LES PÂQUERETTES

 

Une fleur à la main, assise sur un banc,

Son candide sourire et son visage pur,

Pourquoi l’avoir choisie, plutôt que la verdure,

Où pâquerettes sont plus gaies de leur vivant.

 

Tableau m’a semblé loin de ces toiles opaques,

Pâquerettes fermées, lorsque le jour se meurt,

Ressuscitent alors aux premières lueurs,

Message symbolique, à la veille de Pâques. 

 

Des fleurs peu singulières,

Pour fête et son « mystère ».

 

-&-&-&-

                                            Cathy, le 3 Avril 2015 ©

Tableau de William BOUGUEREAU (1825-1905)

Intitulé : « Les Pâquerettes » (huile sur toile)

Illustration libre de droits

  

BONNES FÊTES DE PÂQUES A TOUTES ET A TOUS.

JE PLACE MON BLOG EN PAUSE CE WEEK-END.

 

 

 

 

[youtube]http://youtu.be/lIROtHev-sw[/youtube] 

 

 LIBERTÉ DE PENSER

(Pour la communauté « Les Passeurs de mots » sur le thème : « LIBERTÉ »)

 

Si éloigné de ceux dont mon esprit s’approche,

Sa carrière n’est pas dépourvue d’anicroches,

Sa personnalité, pas non plus sans reproches,

Pourquoi à ce chanteur soudain mon cœur accroche ?

 

Furetant dans un lieu, encombré de vieux livres,

Hasard d’un mouvement, un faciès me délivre,

Sur une couverture, un regard qui m’enivre,

Et sursaut d’intérêt, son titre aussi me livre.

 

«Libre et vivant», j’adhère à ces convictions,

J’éprouve tout à coup, intense pulsion,

J’achète et je comprends mieux mon attention,

Que retient ce chanteur, simple, sans prétention.

 

Pour le moins atypique, assez provocateur,

Un caractère entier, des mots il n’a pas peur,

Et si vous le trouvez, certes, bien trop flambeur,

Pureté de son âme cache un être au grand cœur.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, Mars 2013/19 Janvier 2015 ©

J’avais écrit ce poème après avoir lu le livre dont la première de couverture figure ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

[youtube]http://youtu.be/pA-RhXu1Krw[/youtube] 

  

LA DERNIÈRE ROSE DE L’ÉTÉ

(THE LAST ROSE OF SUMMER)

 

Si la reine des fleurs, des âmes artistiques,

Douce muse se veut, majestueux pétales,

Animent bien leur cœur, sont à ce point fatals,

Que la rose est aussi sublimée en musique.

 

Sur base d’un poème, orchestrale magie,

Incontestable preuve arrive à nos oreilles,

Complémentarité offre douces merveilles,

Musicien et poète ont bien le même esprit.

 

La sensibilité les animent tous deux,

Comme peintre déploie, lui aussi les atours,

Naissance symbolique, une fleur voit le jour,

Dont lui seul peut savoir ce qu’elle est à ses yeux.

 

Ecoutez donc ici ces notes magistrales,

Mes rimes, à côté, mièvres vous paraîtront,

Prestigieux ensemble et Maître de renom,

Cette rose ont parée d’une robe royale.

 

-&-&-&-

                                              Cathy, le 27 Décembre 2014 ©

Le poème  (également repris sous le titre « La rose de l’été dernier ») ayant inspiré cette œuvre musicale est du poète Irlandais Thomas MOORE. L’orchestre est dirigé par André RIEU.

Je tenais à partager avec vous cette vidéo que m’a adressée ici l’un de mes lecteurs.  

 

 

 

 

 

 

L’ABBAYE DU MONT DES CATS

 

Guirlandes et cadeaux, tapis rouges en rues,

Dans tous les magasins, voyez cette cohue,

La fête de Noël a depuis bien longtemps,

Perdu de tout son sens, qu’en est-il de l’Avent ?

 

J’ai voulu m’éloigner, de cette effervescence,

Un jour au Mont des Cats et riche connivence,

Echanges sur l’Amour, au sein de l’abbaye,

Ressourcement total, en prières aussi.

 

Traditions préservées, comme ce patrimoine,

Un Ordre Cistercien, où vivent quelques moines,

Cet architectural endroit dans la nature,

Où Noël ne perd pas de sa juste envergure.

 

Retrouvant en ce lieu l’ensemble des valeurs,

Que cherche mon esprit, tel un antidouleur,

Je suis rentrée sereine et comme enveloppée,

D’un voile de velours, sur mon cœur déposé.

 

-&-&-&-

                                                                 Cathy, le 5 Décembre 2014 ©

(Illustration extraite de Wikipédia – auteur Peter POTROWL)

L’abbaye du Mont des Cats ou abbaye Sainte-Marie du Mont des Cats est une abbaye cistercienne de tradition trappiste, fondée en 1826 sur le Mont des Cats (commune de GODEWAERSVELDE) dans le Nord de la France, relevant une tradition pluriséculaire de vie religieuse sur le site. La communauté actuelle de moines trappistes compte une petite trentaine de membres.

L’abbaye accueille des particuliers ou des associations pour des retraites ou séminaires. Je m’y suis rendue jeudi avec une association dont je fais partie.

 

 

 

 

SECRETS D’UNE AQUARELLE

(Sonnet)

 

Harmonie de couleurs, douceur des tons pastel,

Habillent cette toile et m’ont touché le cœur,

Cette barque esseulée, pourtant mise en valeur,

Grâce à l’eau, reflétant, détails d’une aquarelle.

 

Un mélange de gris, de rose et de ce bleu,

D’une âme tourmentée, serait-ce l’expression ?

Le pinceau de l’artiste, aux interrogations,

Renvoie l’admirateur, s’il ouvre bien les yeux.

 

Sur le noir, prennent place avec tant d’insistance,

Le rose et bleu divin, dont la prédominance,

M’inspire de l’espoir, tel est là le dosage,

 

Que le peintre a posé, pour libérer son âme,

Enigme non levée, placée sur le rivage,

Où coulent ses pensées, où s’exprime sa flamme.

 

-&-&-&-

                                                    Cathy, le 10 Novembre 2014 ©

Pour le thème de Novembre de la communauté « Les Passeurs de mots »

Trois illustrations étaient proposées, j’ai choisi cette aquarelle qu’EvaJoe nous a adressée.

 

 

 

 

 

 

TRAHISON AUTOMNALE

(Sonnet)

 

Ils fricotaient tous deux, alors que le soleil,

Se croyait être encor’, l’ami d’une saison,

L’enveloppant toujours, de ses si doux rayons,

Paysages d’automne aux multiples merveilles.

 

Mais au petit matin, à l’heure du réveil,

Manigance cachée, infâme trahison,

Fut ainsi dévoilée, Phébus à l’abandon,

Exprima son chagrin, sans sortir du sommeil.

 

Ainsi tomba la pluie, automnale parure,

Dépouillée des lueurs, que seules les moirures,

Remplacèrent au sol, défigurant les feuilles,

 

Tant l’amante cachée, les a aussi meurtries,

D’une douce saison, faisant alors le deuil,

Surprises par le froid, plaquées, endolories.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, le 21 Octobre 2014 ©

Poème publié dans la communauté « Les Passeurs de mots »

(Fricoter : comploter, manigancer)

 

 

 

 

 

 

 

UN VENT DE LIBERTÉ

 

Ce vent qui m’a bercée, telle brise légère,

Tout en guidant mes pas, a ouvert mon regard,

Souffle de liberté, me poussant vers la mer,

Quelques heures durant, j’ai largué les amarres.

 

Profitant du bon air, iode bienfaitrice,

D’un soleil enchanteur, qui rayonnait hier,

Je me suis ressourcée et mouettes complices,

Passaient auprès de moi, sans peur, sans manières.

 

La côte j’ai longée, le vent venait du Nord,

Ne pensant plus à rien, moi j’étais à l’Ouest,

Il réussit pourtant, enveloppant mon corps,

A m’emboîter le pas, ce dieu chevaleresque.

 

-&-&-&-

                                                               Cathy, le 5 Septembre 2014 ©

 

 

 

 

 

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

« L’art de vivre » – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog