Poètes et chanteurs

[youtube]http://youtu.be/tkI5wGVjfX8[/youtube]

 

HOMMAGE À JEAN FERRAT

(Sonnet)

 

 En cette belle Ardèche, fabuleuse campagne,

Où tu étais parti, croyant poser ta plume,

L’écrit t’a rattrapé, même les jours de brume,

L’inspiration te vint, merveilleuse compagne.

 

En ravivant ta flamme, laissant là cette hargne,

Souvent trop exprimée, marteau contre l’enclume,

Des soucis et critiques ta tête ne s’embrume,

Tu laisseras alors, chanson sur la montagne.

 

Quand tu nous as quittés, tu as créé l’émoi,

L’absence d’un poète sème toujours l’effroi,

La maladie t’emporte, elle ne nous épargne.

 

Comment gérer ce deuil, notre espoir c’est ta plume,

Qui nous lègue tes textes écrits en ta campagne,

Nous voici orphelins, tes chansons l’on écume.

 

-&-&-&-

                                              Cathy, le 8 Juin 2015 ©

Cinq ans déjà que ce chanteur-poète nous a quittés, sans qu’il soit oublié si j’en juge les hommages télévisés qui lui sont rendus.

Je vous livre ici le mien, écrit pour cet homme que j’appréciais beaucoup.

 

 

 

 

 

 

[youtube]http://youtu.be/0wcLjT4nZQo[/youtube] 

  

 FELIX LECLERC

(2 Août 1914 – 8 Août 1988)

 

Un conflit sévissait, qui durera quatre ans,

Lorsque tu vis le jour, toi, poète d’antan,

La terre Québécoise, a eu ce grand honneur,

De t’avoir en son sein et tu fis le bonheur,

 

De ceux qui apprécient, mélodies, poésies,

Les scènes de théâtre et la radiophonie,

« Tes souliers » t’ont porté, vers d’autres continents,

Carrière bien remplie, indéniable talent.

 

Me voici qui te rends, en poème un hommage,

Si la guerre a laissé, traces de ses ravages,

Sont restées en nos cœurs, tes œuvres, tes chansons,

Nées en terre lointaine, où est gravé ton nom.

 

Tu a trouvé la paix, sur l’Ile d’Orléans,

S’est éteinte ta voix, la mémoire du temps,

Aurait-elle occulté, tous les petits souliers,

Déposés sur ta tombe, où l’on vient t’honorer.

 

-&-&-&-

                                                           Cathy, le 25 Février 2014 ©

Poème écrit pour la communauté de Clara claramicalement.apln-blog.fr

Elle s’intitule : « 1914-2014 » et invite à relater un évènement survenu en 1914.

J’ai donc tenu à rendre hommage à Félix LECLERC, chanteur-poète que j’aimais beaucoup, né le 2 Août 1914.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0480

 

 

DEPUIS « SAN FRANCISCO » …

 

Depuis des mois déjà, chacun avait sa place,

Voici le soir venu, où la foule impatiente,

Dans le cirque royal, devenait insolente,

Tous âges confondus, ne tenant plus en place.

 

Les lumières, enfin, en salle s’éteignirent,

Honorèrent la scène, en montrant le chemin,

A l’artiste venu, la guitare à la main,

La joie et l’émotion, à sa vue m’étreignirent.

 

Dès ses premières notes, si souvent entendues,

« San Francisco » revint, sous la voix du public,

Qui entonna aussi, cette chanson mythique,

Arrivèrent ensuite, mélodies moins connues.

 

LE FORESTIER aimant, aussi les anecdotes,

Evoqua ses amis, et leur complicité,

Avec beaucoup d’humour, et de simplicité,

Parla à son public, comme on parle à un pote.

 

Deux heures de concert, sans voir passer le temps,

Défilé des années, nouveautés, nostalgie,

Quatre rappels auxquels, toujours il répondit,

Pour chanter avec nous, les airs de nos quinze ans.

 

-&-&-&-

                                                         Cathy, le 5 Octobre 2013 ©

Voici quelques photos, prises par mon mari, lors du concert de Maxime LE FORESTIER

 le vendredi 4 Octobre, au Cirque Royal de Bruxelles.

J’ai tenté de l’évoquer au mieux en mon poème.  

 

DSC_0482

DSC_0479

DSC_0481

DSC_0478

 

DSC_0147

 

A SETE

 

Ton vœu n’écoutant pas, ils ne t’ont pas offert,

Ce tout petit « lopin », ce trou en bord de mer,

Ta supplique a pourtant, touché bien des oreilles,

Celles des sourds alors, mais Sète tu réveilles.

 

Depuis le cimetière, ton cri j’ai entendu,

J’ai traversé la ville, et je m’y suis rendue,

Comment pouvais-je donc, passer près de chez toi,

Sans hommage aller rendre, au poète, à sa voix.

 

Ce caveau de famille, tu le disais « rempli »,

Tu as trouvé ta place, en te faisant petit,

Toi, si grand personnage, aux mots parfois tranchants,

Vérités tu chantais, mais n’étais pas méchant.

 

Beaucoup de gens, à Sète, te cherchent saches-le,

Continue ta supplique, elle accentue le bleu,

De la mer qui t’honore, ainsi à sa façon,

J’ai vu dans son reflet, qu’elle écrivait ton nom.

 

-&-&-&-

                                                              Cathy, le 15 Septembre 2013 ©

Notre séjour à Agde, se termine lundi matin. Je n’ai pas résisté à l’envie de me

rendre sur la tombe de BRASSENS, dont je vous livre les photos prises par

mon mari. Nous garderons un excellent souvenir de ce séjour avec Nina, et

des moments de partage que nous avons vécus à la demeure « La Pinède ».

L’hôtesse des lieux m’a proposé une rencontre avec l’une de ses amies poète.

Ce fut particulièrement inattendu et intense. Je devais vraiment venir en cet endroit,

car – à l’origine – ce n’est pas là que nous avions prévu de nous rendre… Le destin

guide nos pas, j’en suis intimement convaincue…

Amitiés à toutes et à tous. Merci encore pour tous les mots que vous déposez ici.

Cathy.

 

 

 

DSC_0146

 

[youtube]http://youtu.be/-aVLqk01Ghk[/youtube] 

 

 

 

 

  GUITARE ET ROMANTISME

(Maxime Le Forestier)

 

Grâce à lui j’ai chanté, durant l’adolescence,

Imprégnée de ses mots, ses airs mélodieux,

Et aujourd’hui encor’, je sens son influence,

Dès que j’entends sa voix, s’illuminent mes yeux.

 

Au son de sa guitare, et de son romantisme,

Sur ma corde sensible, il appuie doucement,

Fidèle à ses chansons, j’ai traversé le temps,

Durant quarante années, sans jamais de mutisme.

 

Il eut cette période, un peu plus anarchiste,

Son public est pourtant, fidèle à ses messages,

Imberbe devenu, et maintenant plus sage,

Le temps a effacé, mots sur «  Parachutiste ».

 

Jamais je n’ai perdu, sa trace et je le suis,

Assistant aux concerts, donnés près de chez moi,

A Bruxelles j’irai, et c’est avec émoi,

Que place j’ai reçue, en ma boîte aujourd’hui.

 

-&-&-&-

 

                                              Cathy, le 26 Juillet 2013 ©

 [youtube]http://youtu.be/daEassqvhTo[/youtube]
 
 
    BREL BRASSENS FERRE ET LE FORESTIER
 
Une photo mythique, en mon salon posée,
M’a toujours attirée, interpellée aussi,
Trois poètes-chanteurs, que l’on voit attablés,
Evoquaient notion, celle de l’anarchie.
 
Leurs chansons engagées, ont prêté à y croire,
On les disait « anars », si sensibles pourtant,
Mais c’était, selon eux, purement illusoire,
Cette discussion, offre propos troublants.
 
J’étais jeune et pourtant, j’ai leurs chansons en tête,
Celles de leur « comparse », resté mon grand idole,
Je l’ai tant écouté, serais-je donc poète,
Après avoir chanté, si souvent ses paroles.
 
Le Forestier n’est pas, aux côtés des Trois Grands,
Mais joue de la guitare, interprète Brassens,
J’étais adolescente, et l’écoutais souvent,
Et aujourd’hui encor’, c’est pour lui que « j’en pince ».
 
-&-&-&-
 
                                                             Cathy, le 9 Février 2013 ©
Je ne pouvais passer sous silence Maxime Le Forestier, en évoquant ces trois grands noms de la chanson Française. La photo n’étant pas libre de droits, j’ai placé cette vidéo.
Je reçois des amis ce dimanche. A lundi et doux dimanche à toutes et à tous,
Amitiés,
Cathy.

Léon Bonnat Victor Hugo 

 

 

« SECRETS D’HISTOIRE »

 

Il a séduit mon cœur, avec ses poésies,

Ecrivain éclectique, dont la plume vivace,

A dévoré la vie, mais une carapace,

A longtemps protégé, ce poète meurtri.

 

Ego démesuré, mais volonté fervente,

De dénoncer bien haut, nombreuses injustices,

S’il n’était pas vraiment, dénué de tout vice,

A l’Homme je ne puis, rester indifférente.

 

Son esprit torturé, cachait de lourdes peines,

Perdant Léopoldine, si prématurément,

Il a chéri ensuite, ses deux petits-enfants,

Et «L’art d’être Grand-Père », nous en livre les scènes.

 

J’ai tant d’œuvres de lui, mais ne m’en lasse pas,

Très souvent je regarde, tous ces « Secrets d’Histoire »,

Ils étaient consacrés, Mardi à sa mémoire,

Témoignant que jamais, HUGO ne s’oubliera.

 

-&-&-&-

 

                                                                          Cathy, le 11 Juillet 2012 ©

(Tableau de Léon BONNAT – 1879 – source « Wikipédia »)

   En ce quatre Janvier 2012,  je vous propose un petit moment d’humour, avec Robert LAMOUREUX.

 
Clara link m’en a récemment donné l’idée dans le cadre d’un « jeu » proposé sur son site. 
 
L’objectif visait à trouver une personnalité née le même jour que nous (pas forcément la même année) et de l’évoquer sur notre blog.
 
J’aurais pu prendre un autre artiste, j’ai choisi celui-ci pour tenter d’égayer mes pages, mais aussi parce que j’appréciais beaucoup cet homme, amusant et sensible à la fois.
 
Je serai peu présente aujourd’hui, mais vous souhaite à toutes et tous une excellente journée.
 
Amitiés,
 
Cathy. 
 

[youtube]http://youtu.be/jhGDJ36e27w[/youtube]

 

[dailymotion width= »480″ height= »350″]http://www.dailymotion.com/video/xa48fi_georges-moustaki-ma-solitude_music[/dailymotion]

 

GEORGES MOUSTAKI

 

Le voici sur la scène, « avec sa solitude »,

Cette douce compagne, qu’en toute plénitude,

Il a choisie aussi, comme tous ces chanteurs,

Pour qui la poésie, résonne dans le coeur.

 

Choisissant pour prénom, celui de son grand Maître,

Qui allait, avant lui, cependant disparaître,

Il a pris un chemin, certes bien différent,

Ici, guitare en mains, vibre de son vivant.

 

Il n’a pas disparu, mais quitte cette fois,

Son public et la scène, à cause de sa voix,

Problèmes pulmonaires, et cordes trop sensibles,

Révérence il nous tire, continue vie paisible.

 

-&-&-&-

 

                                                            Cathy, le 6 Novembre 2011 ©

 

Le 14 Octobre 2011, Georges Moustaki a annoncé que ses problèmes pulmonaires ne lui permettaient plus de chanter.

Voilà encore un de nos « chanteurs-poètes » dont la voix « disparaît ».

J’aimais beaucoup cette chanson « ma solitude », que je vous place ici. 

Je serai absente des blogs quelques jours faute de temps, mais des écrits non publiés encore le seront durant mon absence. 

Bonne lecture à celles et ceux qui passeront ici.

A très bientôt, amitiés à toutes et tous,

Cathy.

Brassens

 

    HOMMAGE A GEORGES BRASSENS

 

Si aujourd’hui encore, l’on te rend un hommage,

C’est la preuve qu’aucun, de tes textes n’a d’âge,

Personne ne t’oublie, surtout pas les poètes,

Et bon nombre d’entre eux, ont tes chansons en tête.

 

Tu fus étrangement, discret sur tes amours,

Mais « Jeanne » dans ton cœur, fut présente toujours,

Sa cane a travesti, liens qui vous unissaient,

Deux sens à tes paroles, furent votre secret.

 

Paradoxalement, tu rendis transparentes,

Tes pensées sur le monde, de loin bien différentes,

De cette politique et du militarisme,

De la bêtise humaine et du mercantilisme,

 

Poète généreux, grivois de temps en temps,

Esprits tu as nourris, de propos étonnants,

Humoristiquement, mais sans irrévérence,

Sensible et généreux, contre toute apparence.

 

-&-&-&-

 

                                                                 Cathy, le 24 Octobre 2011 ©

 

A quelques jours de l’anniversaire de la mort de Georges BRASSENS

(29 Octobre), je tenais à lui rendre un hommage en lui consacrant ce poème.

 

                                                                                               (Photo libre de droits – source Wikipédia)

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

« L’art de vivre » – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog