Les fleurs

  

 

SUBTILITÉS DE LA ROSE

 

Telle femme ignorant son charme naturel,

Jamais rose ne laisse un cœur indifférent,

Pétales gracieux, aux tons affriolants,

Rose laisse toujours une trace éternelle.

 

A chacun elle parle avec grande pudeur,

Telle femme ignorant son charme naturel,

Sa robe colorée laisse trace éternelle,

Chuchotant à chacun, mots emplis de douceur.

 

Regardez bien la rose, entendez son message,

Surtout ne l’offrez pas avant de la connaître,

Ecoutez son propos, votre cœur il pénètre,

Regardez bien la rose, entendez son message.

 

Ardente passion, rouges sont ses pétales,

Ne l’offrez surtout pas avant Dame connaître,

Si le désir en vous, gente Dame fait naître,

Passez votre message en orangés pétales.

 

-&-&-&-

                                                               Cathy, le 12 Juin 2015 ©

Passez un excellent week-end, sans oublier les papas de Belgique dont c’est la fête dimanche.

Amitiés à toutes et à tous.

 

 

 

 

RENAISSANCE

 

Réveillée en juin, après sombre printemps,

Aurait-elle perçu, mes mots et mes espoirs,

Ses tous premiers bourgeons, n’étaient guère illusoires,

Eclatante éclosion, me ravit maintenant.

 

Vous vous êtes parée, de vos plus beaux atours,

De précieux colliers, composés de pétales,

Ravissant mon regard, ainsi mon cœur s’emballe,

Face à votre blancheur, embellissant mes jours.

 

J’ai tellement prié, pour votre renaissance,

Pressée de vous revoir, voici la résurgence,

D’un ton si raffiné et robe magnifique,

 

M’en voilà réjouie, au point que je compose,

Des vers en votre honneur, princesse mirifique,

Un bien mièvre sonnet, face à puissante osmose.

 

-&-&-&-

                                                       Cathy, 1er Juillet 2014 ©

A chaque nouvelle floraison, cette orchidée suscite l’émotion chez moi…

 

 

 

 

FLORALIES AU CHÂTEAU DE GRAND-BIGARD

 

D’une vie de château, tulipes s’accommodent,

Se dressent fièrement, près de dames jacinthes,

Révérences des ponts, consolent leur complainte,

Quand Messire soleil, loin d’elles baguenaude.

 

Tant d’autres prennent soin, des belles châtelaines,

Osent les courtiser, de leurs dociles mains,

Tant de regards aussi, viennent dès le matin,

Honorer port altier, prestance de ces reines.

 

Lierre majestueux, offre des symphonies,

Jouées au bord de l’eau, il est le doux amant,

Des plus frivoles fleurs, pour qui ce courtisan,

Toute ferveur déploie, au temps des floralies.

 

-&-&-&-

                                                          Cathy, le 25 Avril 2014 ©

(Première illustration – photo de Jean-Pol GRANDMONT extraite de Wikipédia)

Les autres sont de mon mari.

Le château de GRAND-BIGARD se situe sur la commune de DILBEEK à 7 kilomètres de BRUXELLES. Sa construction a débuté au XIIème siècle et s’est achevée au XVIIème siècle après qu’il ait été en partie détruit. Son style est de renaissance Flamande. Chaque année s’y tiennent les floralies ouvertes au public.

 

 

 

 

 

 

 

MAJESTUEUX NENUPHARS

 

D’une grâce suprême, un sublime tableau,

Vous offrez à mes yeux, sur verdâtre plateau,

Nymphes idôlatrées, à l’ère romantique,

Comme vous s’adonnaient, à des jeux aquatiques.

 

Flottant allègrement, là où stagnent les eaux,

Qu’importe votre ton, peintre prend son pinceau,

Dessine sur sa toile, image intemporelle,

Celle de votre charme et rien d’artificiel,

 

Ne viendra s’ajouter, merveilleux nénuphars,

Aux rimes du poète, il occulte tout fard,

Honore seulement et sans outrecuidance,

Ce que vous incarnez, naturelle prestance.

 

-&-&-&-

                                             Cathy, le 18 Mars 2014 ©

(Illustration libre de droits : nymphéa Fabiola – Jardin botanique de Montréal – auteur « Atilin »)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A L’ECOUTE DE LA ROSE

 

Telle femme ignorant, son charme naturel,

Jamais rose ne laisse, un cœur indifférent,

Pétales gracieux, aux tons affriolants,

Rose, laisse toujours, une trace éternelle.

 

A chacun elle parle, avec grande pudeur,

Telle femme ignorant, son charme naturel,

Sa robe colorée, laisse trace éternelle,

Chuchotant à chacun, mots emplis de douceur.

 

Regardez bien la rose, entendez son message,

Surtout ne l’offrez pas, avant de la connaître,

Ecoutez son propos, votre cœur il pénètre,

Regardez bien la rose, entendez son message.

 

Ardente passion, rouges sont ses pétales,

Ne l’offrez surtout pas, avant Dame connaître,

Si le désir en vous, gente Dame fait naître,

Passez votre message, en orangés pétales.

 

-&-&-&-

 

                                          Cathy, le 27 Août 2013 ©

Une forme de poésie à laquelle je m’adonne assez rarement…

Elle peut donc vous surprendre un peu à la première lecture.

Amitiés à toutes et à tous (je serai peu présente sur les blogs mercredi).

 

 

 

 

DIVINES ORCHIDEES

 

Réveillées en juin, après sombre printemps,

Auriez-vous perçu, mes mots et mes espoirs,

Vos tous premiers bourgeons, n’étaient guère illusoires,

Eclatante éclosion, me ravit maintenant.

 

Vous vous êtes parées, de vos plus beaux atours,

De précieux colliers, composés de pétales,

Ravissant mon regard, ainsi mon cœur s’emballe,

Divines orchidées, embellissant mes jours.

 

J’ai tellement prié, pour votre renaissance,

Pressée de vous revoir, voici la résurgence,

De vos tons raffinés, vos robes magnifiques,

 

M’en voilà réjouie, au point que je compose,

Des vers en votre honneur, princesses mirifiques,

Un bien mièvre sonnet, face à puissante osmose.

 

-&-&-&-

                                                                   Cathy, le 1er Août 2013 ©

 

 

 

 

NOUVELLES FLORAISONS

 

 

 

Si longtemps endormies, tristes et sans vigueur,

 

Etourdies et déçues, d’être ainsi délaissées,

 

Je les sentais trahies, voire même blessées,

 

Le printemps et l’été, leur ont fendu le cœur.

 

 

 

Leur parler, les choyer, sont restés « lettres mortes »,

 

Tiges non habitées, pas même le soupçon,

 

Malgré ma tentative, aucun nouveau bourgeon,

 

Désolante saison, ne leur ouvrait la porte.

 

 

 

Le soleil revenu, peu à peu, éveilla,

 

mes   douces orchidées, qui manquaient de douceur,

 

Leur floraison, bientôt, sera belle lueur,

 

Mauves et blanches fleurs, m’offriront leur éclat.

 

 

 

-&-&-&-

 

                                  Cathy, le 6 Juillet 2013 ©

 

 

 

 

 

 

 

 

L’OISEAU DE PARADIS

 

 

En cette île où la terre, est partout volcanique,

Où poussent les cactus, et chatoyantes fleurs,

Mon regard s’est posé, sur celle dont mon cœur,

Est tombé amoureux, elle est si « romantique ».

 

Elle porte ce nom, assez évocateur,

Sa forme est harmonieuse, et ne laisse insensible,

« L’oiseau de paradis », cette fleur si paisible,

Affiche sa beauté, et ses vives couleurs.

 

Si l’Homme en fait commerce, ici on la préserve,

On ne met pas en cage, un si joli cadeau,

Qu’offre « dame nature », et tel est mon credo,

Honorer d’un poème, ce que terre réserve.

 

 

-&-&-&-

 

                                    Cathy, le 29 Avril 2013 ©

arumsmarie   

 

 

 

LES SECRETS DE L’ARUM

 

Immaculée et sobre, ta robe t’enveloppe,

De cet insoupçonné, symbole précieux,

Frêle face à nos yeux, force tu développes,

Lorsque l’on t’étudie, que l’on te connaît mieux.

 

T’offrir à ceux qui doutent, qui cherchent leur chemin,

Est signe d’amitié, d’un grand attachement,

Tu fais naître la foi, croyances en demain,

Tu procures bien sûr, ce doux apaisement.

 

Comment imaginer, en te voyant ainsi,

Tout ce qui se dégage, de cette spathe blanche,

Je suis admirative, et je t’honore ici,

Reçois en révérence, rimes en avalanche.

 

-&-&-&-

 

                                                                            Cathy, le 5 Avril 2012 ©

(extrait de mon recueil « Le tourbillon des heures ») 

 

                                                        (La « spathe » est le nom donné au pétale de l’arum)

 

 

roselivreCorinne

 

 

 

 

 

ROSE DE MON ESPRIT

 

Je vous ai inventée, « Rose de mon esprit »,

L’arrivée du grand froid, vous a tant affaiblie,

La terre immaculée, ne vous protège plus,

Je n’ose imaginer, vos racines perdues,

 

Sous ce manteau glacé, vous ne méritez pas,

De souffrir, d’étouffer, à cause des frimas,

Vos épines n’ont pas, la force nécessaire,

Pour lutter, s’exprimer, vos tiges sont sous terre.

 

Si j’avais le pouvoir, de me battre en duel,

Vous seriez, en hiver, rose dite « éternelle »,

Je pourrais admirer, votre robe au jardin,

Votre altière posture, sans attendre demain.

 

De mon cahier de rimes, vos fragrances s’exhalent,

Attendant qu’un printemps, vous rende vos pétales.

 

-&-&-&-

 

                                                 Cathy, le 15 Janvier 2013 ©

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

« L’art de vivre » – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog