L’amitié

 

 

PAR-DELÀ MES POÈMES

 

Tout ce qui a marqué mon cœur est bien ici,

Mes chagrins, mes regrets, toutes mes joies aussi,

Cet organe ne dit, chez moi, que ce qu’il pense,

Mes yeux parlent d’eux-mêmes s’il y a turbulences.

 

Vous ne le voyez pas, mais vous l’avez compris,

Mon regard transparaît derrière mes écrits,

Je ne puis vous cacher mes profonds sentiments,

Il me semble parfois que vous lisez vraiment,

 

A travers mes poèmes, ce que je ne dis pas,

Comme si vous sentiez si je vais bien ou pas,

Ainsi, mieux que moi-même, me connaîtriez-vous,

J’essaie pourtant, parfois, de rester dans le flou.

 

Mais vous analysez mes écrits laconiques,

Et vous en recherchez toute la sémantique,

L’amitié je la sens, par-delà mes poèmes,

Vos messages profonds en sont le théorème.

 

-&-&-&-

                                                                 Cathy, le 7 Mai 2015 ©

 

 

 

 

 

 

 

MES PENSÉES POUR CHACUN

 

Mièvres alexandrins, mais des pensées sincères,

Avant que de partir pour un lointain voyage,

Je pourrai, je l’espère, vous l’offrir en partage,

S’amorce le départ et toujours je m’affaire.

 

Visiter vos « jardins », n’a guère été possible,

Et ces dernières heures seront chargées encor’,

J’ai seulement voulu placer sur mon décor,

Ces quelques mots pour vous, amitié invincible.

 

Puissent les amoureux, pour la Saint-Valentin,

Douces heures passer car c’est déjà demain,

Qu’arrive cette fête à défaut de printemps,

 

Mais ne tardera plus la saison des amours,

Voler vers le soleil, j’y songe maintenant,

Tout en restant fidèle à vos pensées, toujours.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, le 13 Février 2015 ©

(Illustration offerte par Corinne « Corpsrimes » ) corpsrimes.eklablog.com

 

 

 

 

 

 

 

NOS CINQ ANS DE « BALADE »

 

Feuilles négligemment, placées dans des tiroirs,

Tant de carnets aussi, emplis de tous mes mots,

Confidences, secrets, mon intime miroir,

J’écrivais en couleurs, selon mes joies ou maux.

 

Adolescente alors, ce plaisir était mien,

J’avais pour seuls amis, ma plume, mes crayons,

Fidèles, patients, pour mon âme Ô combien !

D’eux je ne craignais pas, les viles trahisons.

 

Ils réchauffaient mon cœur, exhortant mes soucis,

Jusqu’à ce qu’un écrit, comme mue une voix,

En rimes et en vers, m’inspira poésie,

Naquit cette passion, source de mes émois,

 

Parvenant jusqu’à vous, voici cinq ans déjà,

Aussi timidement, qu’un refrain dont l’écho,

Dépasse tous espoirs, le trac est toujours là,

Mais l’expression du cœur restera mon credo.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, le 10 Janvier 2015 ©

Un immense merci à vous tous qui me suivez depuis l’ouverture de mon blog en Janvier 2010. Merci aussi à celles et à ceux qui sont venus se joindre à cette « Balade en Vers », dont je n’ai jamais imaginé un seul instant qu’elle aurait autant d’écho en vos esprits et en vos cœurs.

Vous m’avez pratiquement tous suivie lorsque j’ai changé d’hébergeur et suis passée sur WordPress (APLN) après avoir été plagiée sur mon site précédent.

Et même si aujourd’hui, je ne puis vous avancer de chiffres précis (en raison de cette « mutation de blog »), ce sont :

1094 poèmes que j’ai partagés avec vous,

Près de 30 000 commentaires déposés par vos soins,

et plus de 50 000 visites venant de tous horizons si j’en crois la carte du monde affichée dans les statistiques !

D’autant que je ne suis inscrite sur aucun réseau social…

Merci également à tous mes abonnés et à ceux qui se sont inscrits récemment encore.

Tous ces chiffres sont bien modestes, mais je retiens surtout les amitiés qui sont nées de nos partages réguliers, mes rencontres avec certains d’entre vous il y a un an et toute la joie que vous m’apportez !

J’ai placé en illustration, une carte, création de mon amie « Tincky », que je vous invite à aller visiter tant elle a de talent !

Grand merci et très bon week-end à toutes et à tous.

http://tincky.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

MES PENSÉES POUR NOËL

 

Qu’ils soient posés ici, ou envoyés chez moi,

Ou adressés encore, en virtuelles cartes,

Vos souhaits, non jamais, de mon cœur ne s’écartent,

Et provoquent toujours en mon esprit l’émoi.

 

Me voici à mon tour déposant l’espérance,

Que la joie, le bonheur, honorent vos foyers,

Que brille la lueur, symbole de la paix,

Sans oublier l’amour pour vos réjouissances.

 

-&-&-&-

                                                                Cathy, le 24 Décembre 2014 ©

Grand merci à tous ceux qui m’ont envoyé leurs souhaits sous diverses formes. Si je n’ai pas encore répondu à chacun, sachez que j’y suis extrêmement sensible.

Soyez donc assurés de ma profonde amitié et passez de très joyeuses fêtes de Noël !

Pensées particulières pour ceux qui sont dans la souffrance ou connaissent la maladie, que tout s’arrange au plus vite.

A très bientôt,

Cathy.

 

 

 

 

 

 

LE MYSTERE DE L’AMITIE

 

Elle dure longtemps, ou s’envole trompeuse,

Ses multiples visages, surprennent aussi,

Comme la mer elle est, parfois tumultueuse,

Mais l’amitié toujours, notre cœur adoucit.

 

Impalpable et pourtant, l’on ressent sa présence,

Elle flotte dans l’air, comme souffle se pose,

Nous frôlant doucement, avec son indulgence,

Puis son épaule attend, que tête s’y dépose.

 

C’est une main tendue, offrant un réceptacle,

Elle lance un message, invitant à l’échange,

Arrive quelquefois, sous forme de « miracle »,

Force libératrice, apparaît tel un ange.

 

-&-&-&-

                                                            Cathy, le 8 Mai 2014 ©

Un poème de circonstance puisque je reçois une amie durant tout ce week-end, mais cet écrit vous est aussi destiné.

Je place mon blog en pause jusqu’à lundi.

Grand merci à chacun pour vos mots sincères et touchants.

Doux week-end à toutes et à tous. Avec mon amitié sincère !

 

 

 

 

 

 

 

 

  

CONFIDENCES D’UN SOIR

 

Je ne maîtrise plus, le temps qui va trop vite,

En quelques mots vers vous, mon cœur se précipite,

Même si je suis lasse et usée sous le poids,

Des contraintes venues, qui s’imposent à moi,

 

La poésie me manque et rimes se bousculent,

Mais page reste blanche en ce doux crépuscule,

Propice, si souvent, au coucher de mes mots,

Il me faut un instant, laisser plume au repos.

 

Emotions peut-être, en sont les responsables,

L’énergie déployée, qui fut inévitable,

Pourquoi les agendas, restent vides longtemps,

Et soudain se remplissent, aussi avidement ?

 

Ce poème sera, certainement plus sage,

Plutôt que vous offrir, incohérent partage,

Mes lectures chez vous et réponses hâtives,

Car je me veux fidèle, surtout très attentive.

 

-&-&-&-

                                                            Cathy, le 19 Février 2014 ©

Certaines obligations  m’amènent à m’absenter de la blogosphère quelques jours.

Je serai plus disponible à compter de dimanche.

Soyez toutefois assurés de ma très sincère amitié.

Douce fin de semaine à vous toutes et tous, et grand merci pour votre fidélité.

Bisous,

Cathy.

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

L’OEIL DE SAINTE LUCIE

 

L’originalité, de cette poétesse,

Va au-delà des mots, tout est personnifié,

Ses vœux pour cette année, en gage d’amitié,

Furent empreints encor’, de sable et de tendresse.

 

Sainte Lucie venue, de son œil bienveillant,

Expose sa beauté, vertu porte-bonheur,

Un « regard » gracieux, né dans les profondeurs,

Me fait tête tourner, spirale dessinant.

 

Eblouie par le cœur, d’une telle astérie,

A laquelle se joint, la mine réjouie,

De Nina profitant, de ses lointains rivages,

 

J’ai senti Ô combien, ma plume frétillait,

Par ce geste, touchée, elle écrit ce message,

L’œil de Sainte-Lucie (*), ces mots lui ont dictés.

 

-&-&-&-

 

                                             Cathy, le 14 Janvier 2014 ©

 

(*) appelé aussi « œil de Vénus » ou « œil de la Vierge »

 

Et pour ceux qui ne connaissent pas encore Nina,

voici le lien menant à sa poésie : leschaisesdenina.com

 

 

 

 

 

LES QUATRE ANS DE « BALADE EN VERS »

 

J’avais pour objectif, d’entamer ma « balade »,

Marchant dans la forêt, nature m’inspirant,

Solitaires écrits, quelque peu hésitants,

Ensuite devenus, bien modeste ballade.

 

Eprouvant le besoin, d’assumer ma passion,

Ce lieu j’avais choisi, le croyant déserté,

Comme peintre s’emploie, à fixer les beautés,

Seul mon cœur s’exprimait, toujours sans prétention.

 

Je marche maintenant, depuis quatre ans déjà,

Seule je ne suis plus, vous êtes souvent là,

Et dans cette forêt, jamais je ne m’ennuie,

 

Tant j’y trouve plaisir, grâce à nos accointances,

S’est agrandi aussi, le tronc où je m’appuie,

Force symbolisant, née de nos différences.

 

-&-&-&-

                                      Cathy, le 11 Janvier 2014 ©

 

Merci infiniment à celles et à ceux qui me sont fidèles depuis quatre ans,

et à tous ceux qui m’ont rejointe « en chemin » lors de mon changement d’hébergeur.

Jamais je n’aurais cru que la poésie aurait encore autant d’amateurs,

et m’imprégner aussi de vos passions est un réel plaisir.

Grâce à chacun j’apprends chaque jour et je « grandis » !

Doux week-end. Pensées particulières pour

ceux qui connaissent des soucis de santé.

Cathy.

 

 

 

 

L’ESPRIT DE BRUXELLES

 

Tout comme pour Paris, l’individualisme,

Dans l’esprit de beaucoup, s’attribue à Bruxelles,

Comment casser ici, l’idée que l’on a d’elle,

Si ce n’est vous narrer, agréable surprise.

 

Journée de samedi, ma plume était en pause,

Que dire quand l’année, nous offre pour cadeau,

De prendre un an de plus, j’étais donc au repos,

Lecture d’un bon livre, en oubliant la prose.

 

Dans mon appartement, le silence total,

J’attendais mon mari, parti pour des emplettes,

« Le voilà qui revient », dis-je quand la sonnette,

Sur palier j’entendis, surprise peu banale,

 

Ma voisine, d’emblée, pour mon anniversaire,

Formule des souhaits et une invitation,

Autre couple convié, pour marquer l’occasion,

Dans cette résidence, certains sont solidaires.

 

Galette partagée, des heures agréables,

Ce fut inattendu, au contact elle tient,

Si nous nous voyons peu, nous nous entendons bien,

Grandes villes aussi, ont âmes charitables.

 

-&-&-&-

 

                                        Cathy, le 5 Janvier 2014 ©

J’en profite pour remercier ici celles et ceux qui m’ont adressé messages ou cartes,

et ceux qui m’ont écrit par le biais de l’annuaire sur ce site.

Passez un doux dimanche.

Amitiés à chacun, 

Cathy.  

 

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PENSEES POUR CENDRINE

 

Tes forces décuplées, face à la maladie,

T’arment au quotidien, faisant de toi la femme,

Combative, sensible, et qui aime la vie,

Modèle pour chacun, tant vibre cette flamme,

 

Qui jaillit en ton cœur, illumine tes yeux,

Qui partage ses joies, et les beautés du monde,

Qui parvient chaque jour, à voir le merveilleux,

En ce qui paraîtrait, à beaucoup, trop immonde.

 

Atteinte de ce mal, m’habitant moi aussi,

Tu es en ce moment, alitée et blessée,

L’épilepsie parfois, sournoisement agit,

Elle nous plaque au sol, mais, toujours relevées,

 

Nous ne capitulons, même quand les blessures,

Comme ça l’est pour toi, bloquent les mouvements,

J’ai appris ce matin, tes maux, tes déchirures,

Mais je sais Ô combien, tu t’es battue souvent.

 

Reçois, ma douce amie, mes mots et ma tendresse,

Quand nous nous sommes vues, le temps d’une journée,

Jamais tu n’as montré, un signe de faiblesse,

Puissent mes vers couvrir, ton cœur de doux baisers.

 

-&-&-&-

                                                                                  Cathy, le 2 Décembre 2013 ©

Comme certains, j’ai appris ce matin l’état dans lequel se trouve Cendrine (*),

suite à une chute provoquée par une crise d’épilepsie.

J’avais rencontré Cendrine en Septembre à son domicile.

Ceux qui la connaissent savent combien elle se bat au quotidien contre cette maladie,

sans, pourtant, jamais ne poser un regard négatif sur la vie.

J’ai beaucoup de peine pour cette amie qui a vraiment toute mon admiration et ma tendresse.

(*)maplumefeedansparis.eklablog.com

 

 

 

Présentation

  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.

Profil

  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

« L’art de vivre » – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives

Mes albums

Votez pour mon blog