L’ÂME D’UN PRESSOIR

 

En admirant les fleurs, vous passez près de moi,

Mais il est peu fréquent, qu’émane de vos voix,

Une interrogation, suis-je donc invisible ?

Retraité maintenant, je me sens peu crédible.

 

Vous n’imaginez pas combien, sur moi, les mains,

S’activaient en leur temps, pour produire ce vin,

Velouté, onctueux, racé ou plus moelleux,

Qui ne lasse jamais vos palais amoureux.

 

Les hommes de la terre, après avoir cueilli,

Les grappes de raisin, avec leur cœur aussi,

Venaient me les offrir, me parlant tendrement,

Je les remerciais, m’affairant ardemment.  

 

Ils évoquaient si bien, les multiples cépages,

Avec des mots choisis, dont j’ai gardé « l’image »,

Avec eux j’ai œuvré, tant d’heures chaque jour,

Ils m’ont exposé là et m’honorent toujours.

 

-&-&-&-

                                                            Cathy, le 10 Septembre 2014 ©

Pour la communauté “Les Passeurs de mots” sur le thème des vendanges.

(Illustration : photo proposée par “EvaJoe”)

 

 

 

 

 

 

40 réponses à L’ÂME D’UN PRESSOIR

  • Bonjour Cathy. Les deux dernières lignes de la première strophe m’ont bien fait sourire. Je vois dans ce pressoir comme une âme presque humaine. Beaucoup de finesse dans ces lignes. Au fait l’on parle bien d’un pressoir …….:-)

    • Cathy dit :

      Bonjour François,
      C’est bien ce que j’ai tenté de faire… Donner à ce pressoir une âme humaine… Les objets ont une âme, c’est tout au moins ce que je pense et c’est bien le pressoir que j’ai fait “parler” (sourire).
      Merci pour votre gentil commentaire.
      Cathy.

  • clara65 dit :

    Si ce pressoir a réellement une âme, il sera vraiment touché par tes vers si élogieux !
    Je dois dire que pour ma part, je le préfère avec les fleurs mais chacun ses goûts.
    Bisous, chère Cathy.

    • Cathy dit :

      Bien sûr qu’il est beau avec les fleurs, Clara, mais il a eu une “vie” et beaucoup n’y songent pas…
      Merci pour ton charmant commentaire.
      Bisous,
      Cathy.

  • errances dit :

    Joli pressoir tu as tellement travailler laisse nous maintenant t’admirer….Bises c’est joli Ctahy

    • Cathy dit :

      Le tout est de poser sur lui le bon regard… Et d’imaginer à quoi il a servi ! Mais il a bien mérité sa retraite, c’est vrai !
      Merci, Renée.
      Bisous,
      Cathy.

  • Elisabeth dit :

    Très beau poème chère Cathy !
    Quelle belle idée de donner la parole à un pressoir, allié précieux dans le coeur des Hommes amoureux de la vigne et du vin.
    Mon frère en a un, et tous les ans, il le remet en activité. Il fait un peu de vin rouge et du blanc aussi pour sa consommation personnelle. Il cultive des vignes du côté de Jurançon, juste pour te dire à quel point son vin est bon ! 🙂
    Bises et à bientôt Cathy.
    Elisabeth

    • Cathy dit :

      Bonjour Chère Elisabeth,
      Rien ne vaut les méthodes dites “traditionnelles”… Bravo à ton frère qui sait encore les employer. Si cela reste impensable aujourd’hui pour les producteurs de vins, pour une consommation personnelle c’est encore possible !
      J’imagine combien ce vin doit être agréable !
      Merci pour ce petit témoignage que j’apprécie beaucoup.
      Bisous,
      Cathy.

  • Daniel dit :

    Le pressoir n’est plus pressé. Il peut se reposer maintenant. Il a tant donné. J’aime ce poème un peu nostalgique.

  • Tahar dit :

    Bonjour,chère Cathy,
    Depuis mon enfance,j’ai une révérence particulière pour les objets.Maintenant que j’ai vieilli,je sens mes yeux larmoyer chaque fois que je me sépare d’un objet qui m’a longtemps servi.Je lui dis “merci de m’avoir servi et pardon…”oh ! les sentiments ! Il y a certains qui penseraient que l’on est un peu…fou,n’est-ce pas? . Le pressoir a une âme…
    Amitié et bisous.
    Tahar

    • Cathy dit :

      Bonjour Cher Tahar,
      Nous ne sommes pas “fous”, nous sommes sensibles tout simplement… Les objets ont une valeur sentimentale à nos yeux, et une âme aussi j’en suis persuadée.
      Merci pour ton touchant témoignage sur ton ressenti.
      Amitié et bisous,
      Cathy.

  • Cigalette dit :

    Bonsoir Cathy un beau poème sur les vendanges, merci bonne soirée bisous

  • corinne56 dit :

    Bonsoir Cathy,

    je suis heureuse de t’entendre dire que ce pressoir a une âme. Ce qui rend vivant ce pressoir c’est l’amour que tes mots lui portent. Quel bonheur que de récolter son élixir qui représente beaucoup pour ceux qui savent le temps qu’il faut pour récupérer ce jus obtenu avec le coeur de l’homme et avec ses mains également lors de la cueillette du raisin. Un poème qui a beaucoup de saveur et d’ardeur. Gros bisous Cathy. Douce soirée. Corinne.

    • Cathy dit :

      Bonjour Corinne,
      Ton commentaire me touche d’autant plus que tu partages le même ressenti que moi à l’égard des objets. Je suis ravie que tu aies aimé ce poème. Ton émotion est bien perceptible. Merci beaucoup.
      Douce fin de semaine,
      Gros bisous,
      Cathy.

  • PARADISALIA dit :

    J’aime beaucoup l’idée de donner la parole aux objets…Ils peuvent être très bavards !!! La preuve…Bises Cathy et bravo pour cet exercice…Bises

  • flipperine13 dit :

    et que c’est beau de faire revivre les anciens outils d’une manière ou d’une autre

  • verismo-lagardere dit :

    Même les effluves du passé, ne laisse rien oublier à la belle mémoire du pressoir….il continue à vivre dans les souvenirs, synonymes d’espoir…il garde sa belle candeur s’expose avec de belles fleurs…c’est son présent, il en reste charmant….bisesssssssssssssss
    VL/Claude

  • CorpsRimes dit :

    Bonsoir Cathy,

    Un vibrant hommage, à cet objet, qui porte sa mémoire, les objets ont une âme ! Et dans ce poème,tu l’exprimes très bien…comme l’écrivais si bien Victor Hugo dans ses contemplations : “C’est une âme qui fait ruisseler le pressoir”…J’ajouterai “Se sont des âmes qui nous rappelle ô combien les hommes continueront de s’y abreuvoir…” tant que leur mémoire s’en souviendra…merci pour ce beau poème, affiné au vin mielleux de tes vers, qui en un mélange subtil nous fait savourer un nectar d’un grand cru… merci pour la très belle photographie, où ce pressoir, embellit la vie de mille floraisons… Je te souhaite une très belle et douce soirée Cathy, reçois ma rose et mes amicales pensées sincères, exprimées. Corpsrimes. (Corinne)

    • Cathy dit :

      Bonjour Chère Corinne,
      Cette photo appartient à EvaJoe qui l’a proposée aux personnes de sa communauté pour le thème des vendanges. Tout comme toi je l’ai trouvée très belle et elle m’a beaucoup inspirée. D’autant que je suis intimement convaincue que les objets ont une âme.
      Merci d’avoir cité Victor Hugo ici. Une référence en poésie pour beaucoup d’entre nous !
      Je suis très sensible à ton commentaire et t’en remercie.
      Douce fin de semaine et mon amitié.
      Gros bisous,
      Cathy.

  • koukou42 dit :

    Ce pressoir å tant oeuvrer pour offrir du plaisir qu’il était bien normal et par des mots bien choisis de lui rendre hommage.

    Bise.

    Philippe.

    • Cathy dit :

      Il y en a tant qui ne cherchent pas à savoir ce qu’il représente lorsqu’ils passent près de lui…
      Merci, Philippe, pour tes mots touchants.
      Bisous,
      Cathy.

  • Erin dit :

    Eh oui, les objets utilitaires du passé deviennent objets d’ornement. ça fait rustique, c’est joli et parfois artistiquement mis en valeur ! Musée ou Déco il faut choisir.

  • autresrimes dit :

    coucou Cathy
    une belle inspiration de rimes avec ce pressoir joliment fleurit .bises et A+ du troubadour Emmanuel

  • kprice dit :

    Mais dis donc Cathy, tu n’aurais pas été “pressoir” dans une autre vie toi ??? 🙂

    Tu as très joliment donné la parole à cet “objet” qui fut, en son temps, “d’utilité publique” lol !
    Autres brouettes ou même les grandes roues en bois ornent certains jardins, et c’est un peu de ce temps passé qui retrouve une seconde vie, une seconde fonction aussi.

    Bravo et merci pour ce joli poème tout en tendresse.

    Gros bisous Cathy … passe un très bon week-end !

    • Cathy dit :

      Qui sait, Viviane ? (sourire)… Mais chose certaine, j’ai cru lire les pensées de ce pressoir sur cette photo !
      Un “objet d’utilité publique” dis-tu ? Lorsque l’on considère le temps qu’il faut pour produire un vin d’excellence, c’est presque cela. Mais à consommer avec modération bien sûr ! (rire)

      J’aime beaucoup ces objets qui servaient pour certains métiers autrefois et auxquels on redonne vie.

      Merci pour ton très sympathique et touchant commentaire.
      Bon week-end également et gros bisous.
      Cathy.

  • annie dit :

    Bonjour Cathy.
    Je suis un peu pressée par mes préparatifs ! Mais j’admire ce pressoir lui qui ne l’est plus mais qui demeure si beau… Et tes mots avec !
    A bientôt et bises.
    Annie

  • Lorraine dit :

    Voilà une participation de choix, chère Cathy: la voix du pressoir, qui y songe, sauf une poétesse? Au-delà des fleurs superbes qui le décorent, tu as vu l’objet utilitaire de jadis, et tu as entendu son coeur. Les choses ont une âme, bien sûr; le tout est de l’écouter. Tu l’as admirablement fait!

    Bisous,

    • Cathy dit :

      Bonjour Chère Lorraine,
      Ravie de constater que tu partages ma perception de l’âme des objets… Ce pressoir a tant d’histoires à raconter (sourire).
      Merci beaucoup pour ton très touchant commentaire.
      Bisous,
      Cathy.

  • Evajoe dit :

    Heureuse de voir chère Cathy que la photo de ce pressoir (prise en Alsace) t’ai si bien inspiré. J’ai avant mon départ en vacance jeté quelques lignes sur mon cahier et je m’imaginais tout comme toi ce que m’avait dit ce pressoir lorsque je me suis penchée sur lui….

    Je le mettrais en ligne d’ici quelques jours je vais d’abord atterrir, quand on rentre de vacances on est un tant soit peu déphasé…

    Mais j’ai beaucoup aimé tes mots et comme je me dois à ma communauté c’est toi qui a eu mes premiers mots dès mon retour de vacances.

    Merci au nom des Passeurs de mots pour cette belle déclaration d’amour.

    Je t’embrasse

    EvaJoe

    • Cathy dit :

      Bonjour EvaJoe,
      Comme tu le constates, je suis beaucoup moins souvent présente sur internet mais ton défi m’a séduite. Cette photo a retenu mon attention très rapidement tant j’aime les objets d’autrefois…
      Je suis très touchée par le fait que tu m’aies consacré tes premiers mots à ton retour de vacances !
      Grand merci, donc, pour ton très agréable commentaire. Je suis ravie que tu aies aimé mon poème.
      Je t’embrasse,
      Cathy.

  • MéMéYoYo dit :

    C’est une bonne retraite – J’ai vu le “presque” même – prés des caves – lors de ma virée – vers Bordeaux – Bravo pour ton joli poéme- bonne nuit- bisous

    • Cathy dit :

      Lorsque je suis allée en Alsace l’an dernier il y en avait un chez un viticulteur, mais pas aussi beau que celui-là.
      Merci, Yolande, pour ton gentil commentaire.
      Bisous,
      Cathy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Présentation
  •  : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • Description : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
Profil
  • Name : Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • À Propos : L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

 

Respect du droit d’auteur

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

“L’art de vivre” – Elisabeth Rosales

 

A celles et ceux qui souhaitent changer leur regard sur la vie, vaincre leurs "démons" et obtenir la clé pour accéder à la sérénité, je donne rendez-vous sur le site d'Elisabeth ROSALES http://ladv.biz/le-temps

 

Ses articles et le "retour" que vous en obtiendrez ne pourront que vous enrichir en tous domaines.

 

J'ai lu l'un de ses e-books intitulé "Croyances et alimentation". Si vous croyez maîtriser ce sujet vous sortirez surpris de votre lecture !

 

N'hésitez-pas à vous plonger au cœur de ses publications en la contactant directement, via son formulaire.

 

N'attendez pas plus longtemps et cliquez ici : http://ladv.biz/le-temps

 

Bien amicalement,

 

Cathy.

 

Visitez mon île

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre

Communauté

communaute les passeurs de mots

Plaisirs partagés

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

 

Etre prévenu (E) nouvel article

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Archives
Mes albums

Votez pour mon blog